Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Apple augmente ses prix sur l’App Store pour les développeurs





Le 4 Septembre 2020, par Paolo Garoscio

Le gouvernement français, comme d’autres en Europe, a décidé d’instaurer une « taxe GAFA » pour récupérer une partie des revenus des géants du numérique, et ce malgré les critiques de la part des entreprises concernées et du gouvernement américain. Le géant Apple a toutefois trouvé la parade pour la payer… sans la payer.


Une augmentation des taux de prélèvement sur l’App Store

Pixabay/JESHOOTS-com
Pixabay/JESHOOTS-com
Le groupe de Cupertino, dans un billet de blog publié le 1er septembre 2020 à destination des développeurs utilisant l’App Store, a annoncé un changement tarifaire. Apple prélève en effet une commission sur toutes les transactions réalisées sur sa plateforme, une pratique qui ne manque pas d’être critiquée et qui a entraîné le conflit entre Epic, développeur de Fortnite, et le géant fondé par Steve Jobs au mois d’août 2020.

Le prélèvement d’Apple était, jusque-là, de 20% sur toute transaction. Mais avec l’entrée en vigueur de la taxe GAFA, Apple a prévenu les développeurs français ou encore italiens, l’Italie ayant aussi instauré une taxe GAFA, que ces prélèvements allaient augmenter de 3%. Le groupe de Cupertino précise toutefois que les prix sur l’App Store ne changeront pas.

Une répercussion de la taxe GAFA sur les consommateurs ?

Ce taux de 3% est identique au taux, justement, de la taxe GAFA par le biais de laquelle le gouvernement français espère récupérer plus de 400 millions d’euros d’impôts par an. Pour l’instant, donc, ce sont les développeurs qui paieront cette taxe pour Apple.

Mais rien n’empêche les développeurs de répercuter tout ou partie de cette augmentation sur le consommateur final… en augmentant le prix des transactions. Les plus petits développeurs n’auront d’ailleurs pas le choix, ne pouvant se permettre de renoncer à 3% de chiffre d’affaires. En définitive, ce seront donc les consommateurs qui paieront la taxe GAFA.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook