Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Automobile : les pièces détachées, un segment en évolution





Le 27 Août 2019, par Article sponsorisé

L’industrie automobile française a vu sa production de véhicules neufs augmenter de manière constante de 1,74 million de véhicules en 2013, jusqu’à atteindre 2,28 millions d’unités en 2018.


Automobile : les pièces détachées, un segment en évolution
La production de véhicules neufs marque le pas en France
 
L’industrie automobile française a vu sa production de véhicules neufs augmenter de manière constante de 1,74 million de véhicules en 2013, jusqu’à atteindre 2,28 millions d’unités en 2018.
Une croissance continue qui devrait, selon les prévisions, marquer le pas en 2020 alors que Renault localise la production de sa gamme Clio nouvelle génération en Turquie et en Slovénie.
 
Pour la voiture électrique, l’Hexagone se positionne à la troisième place sur le marché européen. Cette croissance est de son côté positive pour Renault dont la Zoé détient un peu plus de 15% du marché français.
 
Ce que garantit Renault sur ses pièces détachées 
 
Concernant ses pièces détachées, le constructeur garantit en priorité la sécurité en mettant en avant une politique intensive de tests de qualité. Mais Renault ne laisse pas en reste les questions liées à l’environnement notamment avec la sélection de matériaux recyclables. L’entreprise innove en permanence et 700 brevets sont déposés chaque année pour fournir des pièces à la pointe de la technologie.

Reste la question du prix

La question du prix des pièces détachées est d’actualité. Devant le constat du prix élevé des pièces en France, l’Etat a envisagé une action en deux temps. Pour les rétroviseurs phares et vitrages, la durée de protection juridique au titre du droit des dessins et modèles ou droit d’auteur sur ces pièces, se verrait réduit. Dans un second temps, le segment de la carrosserie serait concerné.
Selon les chiffres du gouvernement, le consommateur dépenserait en moyenne 500 euros par an et par véhicule en pièces détachées. Une libéralisation de cette nature représenterait une économie pour les utilisateurs en y intégrant la baisse des primes d’assurance.

La solution des plateformes de vente en ligne

Avec les plateformes de vente en ligne " ici ", le consommateur dispose d’une alternative. En effet, non seulement il peut accéder à son besoin de chez lui, mais encore il dispose du choix et de tarifs concurrentiels.  Il maîtrise tous les aspects de sa commande et peut choisir sa pièce selon ses critères, tout en restant vigilant quant à la qualité indispensable à sa propre sécurité. La plupart du temps, les offres sont étendues en termes de marques et de modèles (Renault et concurrents) ce qui facilite le recours à cette solution.



Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Schoolab Entreprise à Mission ou comment concilier Business et enjeux sociétaux

Violence policière est fait divers

Marie Legrand, directrice générale d'Audio 2000 : "Audio 2000 s'est construit autour des valeurs de professionnalisme, d'innovation et d'accessibilité "

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute













Rss
Twitter
Facebook