Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Chine : un marché de 6 000 avions pour les 20 prochaines années





Le 1 Novembre 2016, par Olivier Sancerre

L’avenir de la construction aérienne se trouve en Chine et nulle part ailleurs, a assuré Airbus durant le salon aéronautique de Zhuhai, dans le sud de la Chine. L’avionneur européen entend faire du pays son premier marché dans les années à venir.


Le premier client d’Airbus, ce sont les États-Unis. Mais la Chine représente déjà un quart de ses livraisons (158 avions l’an dernier). Et les projections du groupe européen sont optimistes pour les prochaines années : Airbus s’attend en effet à un marché de près de 6 000 avions pour les 20 prochaines années. Cela représente une valeur totale de 945 milliards de dollars…

De quoi pousser Airbus, Boeing et les constructeurs concurrents à rivaliser pour satisfaire un tel marché. Devant la demande sans cesse grandissante, Airbus a même relevé sa prévision de 500 avions pour la période allant de 2016 à 2035. La Chine est appelée à devenir le leader du marché aérien, a déclaré le directeur commercial de l’entreprise, John Leahy. Le trafic passager en Chine continentale a été multiplié par quatre durant la dernière décennie.

La demande de la classe moyenne progresse sans cesse : le transport aérien a connu une hausse de 500% entre 2010 et 2014, et Airbus prévoit une croissance moyenne de 6,7% par an durant les 20 prochaines années. Les compagnies aériennes vont avoir besoin d’avions pour transporter ces voyageurs de plus en plus nombreux.



Tags : aibus

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute

J’ai deux amours…

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"













Rss
Twitter
Facebook