Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Emploi : chez Google, l’IA détruit des milliers de postes





Le 26 Décembre 2023, par Paolo Garoscio

Google envisage une réorganisation majeure, potentiellement synonyme de suppression de 30.000 postes dans ses équipes de vente de publicités. Cette décision, révélée par The Information, soulève des questions sur l'impact de l'intelligence artificielle (IA) pour l’emploi… car c’est bien à cause de l’IA que ces suppressions sont envisagées.


30.000 emplois supprimés par l’intelligence artificielle ?

Selon The Information, Google prévoit de restructurer ses équipes dédiées à la vente de publicités. Une réorganisation qui pourrait entraîner la suppression de 30 000 postes. La conséquence, selon The Information, de la création de Performance Max, une plateforme publicitaire propulsée par l'IA, lancée en 2021. Cette innovation permet d'optimiser la création de publicités en générant automatiquement des mots-clés, des titres, et des images, rendant le processus plus rapide et plus rentable.

« De plus en plus d’annonceurs ont adopté Performance Max, éliminant le besoin d’employés spécialisés dans la vente d’annonces sur des services Google spécifiques, notamment YouTube, Search, Display, Discover, Gmail et Maps », souligne le média américain.

Les employés déjà remplacés par l’IA ?

Cette réorganisation soulève des interrogations sur l'avenir des employés spécialisés dans la vente d'annonces sur des services spécifiques de Google, tels que YouTube, Search, Display, Discover, Gmail et Maps.  Google envisage en partie de réaffecter les employés touchés à d’autres tâches, notamment dans le support ou dans d’autres services de vente. Mais rien ne garantit que tous les emplois seront conservés.

La question de savoir si cette réorganisation entraînera des licenciements ou simplement une réaffectation des rôles reste ouverte. En janvier 2023, Google avait déjà procédé au licenciement de 12.000 personnes, soit environ 6% de ses effectifs, ce qui représentait le licenciement le plus important depuis la création de l'entreprise. Si de nouveaux licenciements se confirment, cela marquerait un changement majeur dans la politique de l'entreprise et soulèverait des questions sur la sécurité de l'emploi à l'ère de l'IA.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook