Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Impôts : le service de correction de la déclaration des revenus 2021 est ouvert





Le 8 Août 2022, par Paolo Garoscio

Les ménages ont validé, avant la mi-juin 2022, leur déclaration de revenus 2021, et l’administration fiscale a terminé de les traiter ce début d'août 2022. Leur avis d’imposition est donc disponible sur leur espace personnel en ligne… ce qui permet l’ouverture de la part de l’administration du service de correction de la déclaration.


Il est possible de corriger sa déclaration de revenus

Pixabay/Edar
Pixabay/Edar
Comme chaque année, l’administration fiscale offre la possibilité aux ménages de corriger leur déclaration de revenus une fois l’avis d’imposition reçu. Il n’est en effet pas impossible que le montant de l’impôt à payer paraisse trop élevé (ou trop bas) par rapport à l’année précédente, alors que les revenus n’ont pas forcément évolué ou qu’un changement de situation n’a pas eu lieu.

L’administration fiscale fonctionnant avec le principe du droit à l’erreur, une fois l’avis d’imposition disponible, les ménages peuvent aller vérifier les informations qu’ils ont fournies et, le cas échéant, procéder à une modification de certaines données via le service de correction. Cette opportunité est désormais ouverte jusqu’au 14 décembre 2022, simplement par le biais de l’espace personnel sur le site impots.gouv.fr.

Certains informations ne peuvent pas être modifiées

En accédant, sur le site impots.gouv.fr, à la rubrique « Accéder à la correction en ligne », dont l’ouverture a été annoncée par mail par la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP), il est possible de modifier les montants déclarés, ajouter des revenus ou encore décocher certaines cases que les ménages auraient cochées par inadvertance ou oublié de décocher. Toute modification donnera lieu à un nouveau calcul de l’impôt sur le revenu.

Toutefois, il n’est pas possible de modifier les coordonnées bancaires ou encore un changement de situation familiale, par exemple. Si le service de correction ne permet pas la modification de certaines informations, elle reste possible via la messagerie sécurisée, ce qui revient à une demande directe auprès de l’administration fiscale qui pourra nécessiter des documents et des justificatifs.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook