Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La fraude fiscale a augmenté en 2014





Le 23 Juin 2015, par Léa Pfeiffer

L'administration a procédé à des redressements fiscaux de 15,3 milliards d'euros de droits, assortis de près de 4 milliards de pénalités, et à 852,6 millions de redressement pour fraude sociale en 2014. Des chiffres publiés mardi 23 juin par le comité national de lutte contre la fraude.



La traque des fraudeurs n'empêche pas leur augmentation

L'argent récolté au titre de la lutte contre la fraude fiscale représente depuis quelques années une source de vivres non négligeable pour le budget français. Les chiffres de 2014 sont supérieurs à 2013 (18 milliards, pénalités comprises), a précisé le comité dans son bilan annuel dont l'AFP a obtenu copie.
 
Ce bilan doit être rendu public mardi à Bercy par le ministre des Finances Michel Sapin et le secrétaire d'Etat au Budget Christian Eckert, ainsi que la Garde des Sceaux Christiane Taubira, le ministre du Travail, François Rebsamen et celui de l'Agriculture Stéphane Le Foll.
 
D'après Bercy, quelques 1,9 milliard d'euros ont été récupérés en pénalités sur les seuls redressements qui concernent les comptes bancaires non déclarés à l'étranger, dans le cadre d'une procédure spécifique ouverte il y a deux ans. Le ministère des finances a ainsi déjà reçu plus de 40.000 dossiers de contribuables.

A la recherche de 2,7 milliards d'euros

Pour 2015, l'objectif est de recouvrer 2,7 milliards d'euros par ce seul biais, dont 1,6 milliard a déjà été encaissé à ce jour.
 

Les redressements opérés par la sécurité sociale en 2014 dans le cadre de fraudes sociales ont augmenté de 34% sur un an. A elles seules, les fraudes découvertes portant sur les cotisations ou le travail illégal ont rapporté 427 millions d'euros, soit une augmentation de 38,5% par rapport à 2013. Les fraudes aux prestations concernent elles 424,96 millions d'euros (+29,9%).

 

De son côté, le montant des redressements de fraudes chez Pôle emploi a encore augmenté en 2014 : 79,7 millions d'euros, soit une progression de 36% par rapport à l'année précédente. Enfin, la douane a permis de récupérer 356,9 millions d'euros.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook