Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La restauration rapide dépasse les 20 milliards de chiffre d’affaires





Le 27 Mai 2024, par Paolo Garoscio

En 2023, la restauration rapide en France a franchi une étape historique en dépassant les 20 milliards d'euros de chiffre d'affaires. Autrefois dominé par la restauration traditionnelle, le secteur subit depuis plusieurs années un désamour des Français qui se tournent vers les fast-food, moins chers.


Plus de 20 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2023

Selon une étude de Food Service Vision publiée le 27 mai 2024, le chiffre d'affaires de la restauration rapide a atteint 20,6 milliards d'euros en 2023, presque le double de celui de 2020. Cette progression de 8% par rapport à l'année précédente a de quoi étonner alors que l’inflation a eu tendance à freiner les ménages dans leur consommation courante.

Justine Graziano, manager chaînes de restauration chez Food Service Vision, attribue cette croissance à plusieurs facteurs : l'augmentation du ticket moyen due à l'inflation, l'expansion du nombre de points de vente, et une demande croissante pour des repas rapides et abordables. En quatre ans, la restauration rapide a enregistré une hausse de 30% de son chiffre d'affaires, contrairement à la restauration à table qui n'a progressé que de 4% et a même perdu 217 établissements.

Restauration rapide : le hamburger, star plébiscitée

Le hamburger reste le leader incontesté du marché avec un chiffre d'affaires de 8,7 milliards d'euros en 2023. Il est suivi par les sandwiches (1,4 milliard d'euros), les grills (1 milliard d'euros), le poulet frit (958 millions d'euros) et la pizza (777 millions d'euros). Certains segments connaissent en outre des croissances particulièrement impressionnantes. Les donuts, par exemple, ont vu leur chiffre d'affaires tripler en un an, tandis que les tacos ont enregistré une hausse de 26%, atteignant 434 millions d'euros.

Malgré la robustesse du secteur, certains segments font face à des défis importants. Le secteur des grills, par exemple, est touché par la fermeture de nombreux établissements Courtepaille. Le self-service, autrefois populaire, est également en déclin, signalant un changement dans les préférences des consommateurs.

 




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook