Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le gouvernement veut bloquer l'accès des sites pornographiques aux mineurs





Le 6 Février 2023, par Aurélien Delacroix

Le gouvernement a l'intention de bloquer l'accès des sites pornographiques aux mineurs. C'est inscrit dans la loi, mais dans les faits n'importe qui, et surtout les mineurs, peut y accéder.


Les sites pornographiques interdits aux moins de 18 ans

Le ministre en charge du Numérique, Jean-Noël Barrot, compte bien faire respecter la loi : il veut mettre fin au « scandale » qui permet aux moins de 18 ans de consulter des sites pornographiques. Ces derniers devront réellement contrôler l'âge des utilisateurs qui tentent d'accéder à ce contenu. « Ils devront s’y conformer sous peine de voir la diffusion interdite sur le territoire national », assure le ministre au Parisien. « En 2023, c’est la fin de l’accès aux sites pornographiques pour nos enfants ! ».

La Commission nationale informatique et libertés (Cnil) et l'autorité de régulation de la communication (Arcom) ont travaillé avec le cabinet de Jean-Noël Barrot sur un dispositif qui sera présenté dans les prochains jours. La difficulté pour ces sites est d'être en mesure de s'assurer de l'âge de l'internaute sans avoir à connaitre son identité. La solution passera par une application mobile.

Un tiers de confiance pour certifier l'âge de l'internaute

Des sociétés joueront le rôle d'intermédiaire entre l'utilisateur et le site pornographique. C'est à lui que reviendra la tâche de certification de l'âge : le site ne recevra dès lors qu'une seule information, si l'internaute est mineur ou majeur. L'attestation numérique fournie par le tiers de confiance. Ce dernier devra néanmoins obtenir la preuve de l'âge de l'utilisateur.

L'intermédiaire pourrait ainsi demander une pièce d'identité à l'internaute, ou un autre document attestant de son âge. Le dispositif pourrait également mettre les opérateurs à contribution, puisque ces derniers possèdent l'information désirée. Des discussions sont toujours en cours avec tous les acteurs de ce secteur.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook