Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le groupe Napaqaro va relancer l'enseigne Popeyes en France





Le 16 Décembre 2021, par La rédaction

Le groupe de restauration Napaqaro, qui fusionne les marques Buffalo Grill et Courtepaille, va relancer l'enseigne Popeyes en France, après un lancement raté en 2018.


Première tentative d'implantation ratée

Popeyes, une enseigne de restauration rapide créée en 1972 en Louisiane aux États-Unis, avait tenté une première implantation en France par le biais du groupe Lodarest, détenteur d'une « master franchise ». Mais à la suite d'une divergence à la tête du réseau, les trois restaurants Popeyes ont été reconvertis en Independence Burger. Le groupe Napaqaro, qui a repris et transformé les enseignes Buffalo Grill et Courtepaille, a l'intention de réinstaller la marque auprès des Français.

Popeyes est présenté par Napaqaro comme un « phénomène de société », qui compte 3.500 restaurants aux États-Unis et s'est implanté dans plusieurs pays européens. Son atout : une recette de poulet mariné dans des épices pendant 12 heures. En France, les établissements serviront du poulet « toujours frais et 100% français », qui sera préparé par des cuisiniers et non de manière industrielle.

Clientèle populaire

Napaqaro prévoit des menus allant de 6 à 9 euros, ce qui permettra de viser une clientèle populaire. C'est à partir du second semestre 2022 que le premier Popeyes va s'implanter, à Paris. Puis rapidement, quatre autres restaurants ouvriront leurs portes en Ile-de-France. Le groupe veut atteindre un rythme de 50 ouvertures chaque année, l'objectif étant de compter un réseau de « centaines d'unités » qui va quadriller le territoire.

De l'ambition donc pour Napaqaro, dont le réseau compte déjà 600 restaurants (360 Buffalo Grill et 240 Courtepaille, qui fait partie du groupe depuis la fin de l'année dernière). Et l'entreprise ne manque pas de projet, après le lancement en début d'année de « Bun Meat Bun », une offre de burgers en livraison. Le poulet étant très prisé par la clientèle française, cette relance de Popeyes s'annonce sous de bons auspices.



Tags : restauration

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook