Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le port du masque est obligatoire en France depuis lundi 20 juillet 2020





Le 20 Juillet 2020, par Paolo Garoscio

Le gouvernement a accéléré le calendrier annoncé par Emmanuel Macron le 14 juillet 2020 face à l’incompréhension générale. Le port du masque est obligatoire, en France et dans les lieux clos accueillant du public, depuis lundi 20 juillet 2020. Le non-respect de cette mesure sanitaire fait encourir le risque d’une amende.


Port du masque obligatoire : une amende en cas de non-respect

Pixabay/OrnaW
Pixabay/OrnaW
Le Premier ministre Jean Castex a finalement cédé à la pression populaire et à celle des médecins : dès lundi 20 juillet 2020, le port du masque en France est obligatoire dans tous les lieux clos accueillant du public. Une mesure qui peut paraître tardive : de nombreux pays européens, comme la Belgique ou l’Allemagne, ont opté pour cette solution depuis plusieurs semaines déjà.

Désormais, en France, afin de réduire au maximum le risque de deuxième vague de contaminations par le coronavirus Sars-CoV-2, toute personne âgée de 11 ans et plus doit porter un masque pour se rendre dans ces lieux. Le non-respect de cette mesure sanitaire est passible d’une amende de 135 euros, le même montant qui s’appliquait déjà dans le cadre de l’obligation du port du masque dans les transports en commun.

Quels sont les lieux clos accueillant du public ?

Déjà en vigueur dans certains bâtiments, comme les cinémas, les bâtiments de l’administration publique ou encore les transports en commun, l’obligation du port du masque a été étendue à l’ensemble des commerces et des galeries marchandes, aux marchés couverts, aux banques ou encore aux musées et aux monuments.

Le port du masque est donc obligatoire partout. Certains établissement pourront toutefois mettre en place des mesures spécifiques, comme les salles de sport afin d'autoriser les personnes à l'enlever durant l'effort.

 





1.Posté par bernadette le 20/07/2020 11:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la gène respiratoire est réelle, surtout quand il fait chaud … ! pour moi, l’usage obligatoire de masques respiratoires ne peut s’envisager vraiment que pour des utilisations ponctuelles de courte durée, dans les espaces publics clos comme annoncé mais pas plus : » La prévention des affections respiratoires » : https://www.officiel-prevention.com/dossier/protections-collectives-organisation-ergonomie/risque-chimique-2/la-prevention-des-affections-professionnelles-respiratoires

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)

Comment réagir face à l'entrisme islamique en entreprise

« Fantaisies quantiques » : Quand la collaboration des chercheurs fait avancer l’humanité !

« MAINSTREAM » : Il y a bien une bataille mondiale pour une domination culturelle













Rss
Twitter
Facebook