Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les investissements alternatifs





Le 19 Juin 2019, par Coinhouse.com

Il y a encore quelques années, les Français qui souhaitaient investir leur argent n’avaient pas beaucoup de solutions. Soit, ils achetaient du patrimoine immobilier, soit ils plaçaient leur argent dans des produits bancaires cotés en bourse, soit ils prenaient des actions dans des entreprises. Aujourd’hui, le paysage financier s’est beaucoup diversifié et les particuliers comme les professionnels ont décidé de miser sur des placements beaucoup plus innovants.


Investir dans la cryptomonnaie

Aujourd’hui, de plus en plus de personnes physiques ou morales décident de parier sur les cryptomonnaies. Il s’agit d’une forme de monnaie utilisable de pair à pair sur le réseau informatique. Entièrement dématérialisée, elle échappe aujourd’hui au système de cours légal dans les pays. Elles sont répertoriées à l’aide d’une technologie de stockage très élaborée que l’on appelle la blockchain. Les procédés de fabrication et de validation sont très techniques au point qu’elles échappent encore à la compréhension du plus grand nombre. Aujourd’hui, l’achat de bitcoin  par exemple nécessite de faire appel à des prestataires de confiance pour garantir la sécurité de son investissement. Ce type placement représente des enjeux financiers tels que Facebook a décidé de lancer sa propre cryptomonnaie.

Investir dans une SCPI

Ceux qui souhaitent percevoir les revenus d’un investissement dans le patrimoine immobilier se tournent désormais vers des sociétés civiles de placement immobilier (les SCPI). Plutôt que d’acheter des biens, ils prennent un certain nombre de parts dans des sociétés qui achètent, gèrent des biens et redistribuent les bénéfices au prorata des parts détenues par les détenteurs. Il en existe plusieurs sortes, qui investissent dans divers types de biens (à usage professionnel, à usage d’habitation) et le capital peut-être fixe ou variable. L’avantage d’un tel placement réside dans la sécurité offerte et la facilité de gestion des biens.

​ Placer de l’argent sur l’avenir

Aujourd’hui, deux autres types de placements intéressent les particuliers et les professionnels. D’abord, il y a l’innovation technologique. Ensuite, il y a l’économie solidaire et surtout l’écologie. Le potentiel est très grand et les startups se multiplient dans ce domaine. Si les mouvements de fond sont encore très timides dans ce secteur, ils devraient s’intensifier dans les prochaines années.


Article proposé par : Coinhouse.com



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook