Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Nouvelles mesures de soutien pour les secteurs touchés par les restrictions sanitaires





Le 20 Janvier 2022, par François Lapierre

Le gouvernement apporte de nouvelles aides aux entreprises des secteurs les plus touchés par les restrictions sanitaires dues à la cinquième vague épidémique. Cela concerne la restauration, les bars ou encore l'événementiel.


Aides exceptionnelles

Les dispositifs de soutien vont être adaptés pour permettre aux secteurs concernés par les nouvelles mesures sanitaires de survivre, a expliqué Jean Castex depuis un café-restaurant parisien. Deux dispositifs en particulier sont assouplis. Le premier touche les entreprises de moins de 250 salariés ayant perdu plus de 30% de leur chiffre d'affaires en décembre et en janvier : elles toucheront une aide exceptionnelle au paiement des cotisations salariales de 20% de la masse salariale brute (les salaires et les charges).

Seconde mesure, cette fois pour les entreprises qui ont perdu plus de 65% de leur chiffre d'affaires. Elles bénéficieront de l'activité partielle avec reste à charge zéro, avec en plus l'exonération des charges patronales et l'aide au paiement des cotisations salariales à hauteur de 20%. Ce n'est pas tout, des concertations ont lieu avec les secteurs concernés ainsi qu'avec le ministère de l'Économie pour améliorer encore l'existant.

Exonération des charges

Bruno Le Maire avait parlé d'un dispositif d'exonération des charges qui pèsent très lourd dans les entreprises de ces secteurs. Le ministre de l'Économie a aussi rappelé que les entreprises perdant 65% de leur chiffre d'affaires peuvent obtenir le remboursement de l'activité partielle à 100% sans reste à charge. Dans le secteur du tourisme, les entreprises perdant au moins la moitié de leur chiffre d'affaires bénéficient de la prise en charge intégrale des coûts fixes.

Jean Castex n'a pas précisé le nombre d'entreprises qui allaient profiter de ces nouvelles mesures de soutien. Le Premier ministre ne s'est pas non plus avancé sur les coûts engendrés par ces dispositifs supplémentaires, mais même s'ils n'ont pas été évalués, le locataire de Matignon explique qu'ils seront « modérés au regard de celles engagées par le passé ».



Tags : restauration

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook