Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Rentrée 2020 : un coût en augmentation, sans compter les masques





Le 18 Août 2020, par Paolo Garoscio

Comme chaque année depuis maintenant 36 ans, l’association de défense des consommateurs Familles de France a publié son étude sur le coût de la rentrée scolaire pour les ménages, en se concentrant sur le coût pour un élève de sixième. La Rentrée coûte plus cher en 2020 par rapport à 2019… et c’est sans compter la nouvelle dépense liée à la crise sanitaire de la Covid-19.


Pratiquement 200 euros pour préparer la Rentrée 2020

Selon l’enquête annuelle de Familles de France, publiée le 17 août 2020, la Rentrée scolaire de septembre 2020 va coûter, en moyenne, 2 euros de plus par rapport à celle de 2019, pour un élève de sixième. Au total, pour les dépenses de fournitures scolaires, papeterie et articles de sport, une famille française va débourser 197,58 euros en moyenne, soit 1,02 % de plus qu’en 2019. Et, naturellement, cela ne prend pas en compte tout ce qui tourne autour de la Rentrée comme les vêtements.

Dans le détail, ce sont les fournitures qui coûtent le plus cher : calculatrices, règles ou encore cartables vont faire dépenser 101,50 euros aux parents d’un élève de sixième. La papeterie représente une dépense moyenne de 48,89 euros tandis que les articles liés à la pratique sportive coûteront 47,64 euros.

La nouvelle dépense de la Rentrée 2020 : les masques

Ces dépenses, qui sont toutefois largement couvertes par l’Allocation de Rentrée scolaire (ARS) chez les familles bénéficiaires, ne tiennent toutefois pas compte de la dépense inédite de 2020 : les masques de protection. Une obligation liée à la crise de la Covid-19 : les élèves doivent les porter en cours dès lors que la distanciation sociale ne peut être garantie.

Selon Familles de France, pour une utilisation correcte des masques de protection, auxquels il faut aussi ajouter le gel hydroalcoolique, il va falloir ajouter au budget mensuel du ménage 45 euros par mois pour le ménage (deux parents avec un seul enfant) en cas d’utilisation de masques lavables. Une dépense qui peut grimper à plus de 150 euros par mois pour le ménage si les masques sont de type jetable à usage unique.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook