Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Titres-restaurant : le plafond doublé de nouveau prolongé





Le 23 Février 2022, par Paolo Garoscio

Les salariés qui bénéficient des titres-restaurant en France seront ravis de l’apprendre, tout comme les restaurateurs qui demandaient la mesure au gouvernement depuis plusieurs mois : le doublement du plafond de paiement est maintenu. La mesure n’est toutefois toujours pas définitive, c’est juste une énième prolongation qui a été décidée.


38 euros par jour en titres-restaurant… et même le dimanche et jours fériés

Pixabay/anthonytrivet
Pixabay/anthonytrivet
La décision avait été prise en 2020, au lendemain de la fin du premier confinement généralisé de la population française pour cause de Covid-19 : le plafond de paiement des titres-restaurant était doublé pour les paiements dans les établissements de restauration. Une mesure qui avait un double objectif : soutenir les restaurateurs en incitant les Français à manger dehors, et permettre aux salariés n’ayant pas pu dépenser leurs titres-restaurant de ce faire. Le plafond, qui passait alors à 38 euros par jour, restait néanmoins identique pour le paiement en supermarché, à 19 euros par jour

L’autre mesure majeure annoncée à l’époque : la possibilité de payer le dimanche et les jours fériés, toujours pour les mêmes raisons, alors que cette possibilité n’est normalement réservée qu’à certains salariés en fonction de leurs horaires.

Bruno Le Maire annonce (encore) une prolongation

La mesure devait se terminer dès 2020 mais la crise de la Covid-19 a continué durant toute l’année ainsi que durant tout 2021. Résultat : le gouvernement a reporté l’échéance de fin de la mesure à plusieurs reprises… et l’a une nouvelle fois reportée ce 23 février 2022. Invité de BFMTV et RMC, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, a confirmé que le doublement du plafond, qui devait prendre fin le 28 février 2022, sera maintenu « jusqu’à fin juin ».

Les salariés doivent néanmoins faire attention : le 28 février 2022 périment les titres-restaurant de 2021, et cette date de péremption n’a pas pu être changée. Il leur est toutefois possible d’échanger les titres-restaurant de 2021 pour des titres édités en 2022, gratuitement en faisant une demande à leur entreprise.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook