Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Tout savoir sur le crédit à la consommation





Le 25 Août 2021, par Partenaire

Pour financer la plupart de leurs projets, les particuliers recourent à la contraction d’un prêt. Plus précisément, ils sollicitent une forme de crédit bien spécifique : le crédit à la consommation. Ce type de crédit est bien pratique pour régler la majorité des dépenses que les particuliers souhaitent effectuer. Il offre des conditions favorables pour permettre aux emprunteurs de bénéficier d’une source de financement qui est toujours la bienvenue pour réaliser divers projets. Focus dans cet article sur l’essentiel à savoir sur le crédit à la consommation.


 Qu’est-ce que le crédit à la consommation ?

Aussi connu sous le nom de crédit conso, le crédit à la consommation est un financement accordé à un particulier directement par une banque, un établissement de crédit ou par le biais d’un marchand. Le particulier doit agir à des fins non professionnelles et le crédit doit lui servir à financer tout ce qu’il désire en dehors d’un projet immobilier. Pour solliciter un crédit à la consommation, vous pouvez vous référer au site web https://www.pret-a-la-consommation.com afin de bénéficier de tout l’accompagnement nécessaire pour obtenir les meilleures conditions de prêt.

La loi encadre strictement le crédit à la consommation afin de limiter tous les abus. C’est notamment le Code de la consommation qui encadre ce crédit en fixant les règles relatives au contenu et à la conclusion du contrat de prêt. Le montant de ce crédit est compris entre 200 euros et 75 000 euros pour une durée minimum de 3 mois.

À quoi sert le crédit à la consommation ?

Le crédit à la consommation sert essentiellement à financer l’achat des biens de consommation. Tout le monde a besoin à un moment ou à un autre de souscrire un crédit pour toutes sortes de raisons. C’est d’ailleurs sans surprise que les dernières statistiques montrent que les ménages français empruntent de plus en plus pour financer leurs besoins.

Que ce soit pour acheter un bien coûteux comme une voiture, des consommables informatiques tels que les ordinateurs, des meubles ou de l’électroménager, le crédit à la consommation est ce qu’il faut. Recourir à un crédit conso permet aussi de financer certains événements exceptionnels comme un mariage. Il permet également de faire face aux imprévus qui peuvent bouleverser le quotidien de chacun, si l'on n’arrive pas à y faire face par un financement adéquat. Le crédit à la consommation peut servir aussi à financer un voyage ou un séjour à l’étranger pour les études.

Le crédit à la consommation offre donc des possibilités assez variées en termes de solutions de financement des biens et services répondant aux besoins de chacun. De plus, ce crédit remplit un rôle économique, car il contribue largement à la croissance économique des pays.

Quels sont les différents types de crédit à la consommation ?

Les crédits à la consommation existent sous plusieurs formes, mais ils sont regroupés en deux principales catégories que sont les crédits affectés et les crédits non affectés. Le crédit affecté à l’achat d’un bien sert à financer exclusivement un bien précis qui est déterminé au moment de la signature du contrat de prêt.

Quant au crédit non affecté, son utilisation n’est assortie d’aucune condition particulière et peut donc servir à financer tout ce que désire l’emprunteur en dehors de l’immobilier. L’usage du crédit non affecté est libre, que ce soit pour acheter un bien de consommation ou pour une prestation de services. Les prêts personnels ainsi que les crédits renouvelables entrent dans cette catégorie.

Les crédits renouvelables ou crédits permanents sont des réserves d’argent que l’emprunteur peut utiliser à sa convenance et qui se reconstituent au fur et à mesure que les remboursements sont effectués dans les limites du montant maximum autorisé. Ce sont généralement les enseignes de la vente par correspondance, les enseignes de la grande distribution, les établissements de crédit spécialisé dans le crédit à la consommation ainsi que certaines banques qui proposent ce type de prêt qui peut être assorti ou non d’une carte de crédit.

En dehors de ces différents types de prêts, on en distingue d’autres qui rentrent dans la classification des crédits à la consommation :
  • Le prêt viager hypothécaire ;
  • La location avec option d’achat (LOA) ou leasing ;
  • Le prêt étudiant garanti par l’État ;
  • Le microcrédit personnel.
     
Plusieurs crédits à la consommation peuvent être cumulés, cependant, il faut remplir certaines conditions.

Comment obtenir un crédit à la consommation ?

Pour obtenir un crédit à la consommation, vous pouvez faire votre demande auprès de l’établissement financier de votre choix. Vous devez fournir certaines pièces justificatives telles que :
  • Une pièce d’identité en cours de validité ;
  • Un justificatif de domicile datant de moins de 3 mois qui peut être une facture de gaz ou d’électricité ou une quittance de loyer ;
  • Un justificatif de revenu comme vos derniers bulletins de paye, les derniers relevés de pensions ou un avis d’imposition pour les non-salariés.
     
Par ailleurs, l’établissement prêteur va s’assurer de votre solvabilité et il vérifiera également votre capacité d’endettement avant d'octroyer le crédit.
Si vous ne disposez pas d’une situation pouvant vous permettre de rembourser sereinement, l’établissement financier ne vous proposera pas le crédit. L’établissement se réserve donc le droit d’accorder ou non le crédit au demandeur.

Quelles sont les protections pour l’emprunteur ?

Un ensemble de mesures permettent de protéger toute personne qui désire prendre un crédit à la consommation. Parmi ces mesures, on peut citer :
  • L’obligation pour le prêteur de fournir les renseignements indispensables au futur emprunteur à travers une fiche d’information précontractuelle ;
  • L’obligation pour le prêteur de maintenir l’offre du contrat avec le rappel des conditions du crédit pour 15 jours francs ;
  • La possibilité pour l’emprunteur de se rétracter dans un délai de 14 jours calendaires à partir de l’acceptation de l’offre de contrat de crédit.
  • Le formulaire de rétractation doit accompagner en annexe le contrat de crédit ;
  • L’emprunteur a le droit de rembourser de manière anticipée tout ou partie du crédit restant dû.
     
Dans tous les cas, le contrat du crédit à la consommation doit renseigner l’emprunteur sur les informations suivantes :
  • La somme empruntée qui est le capital ;
  • Le taux annuel effectif global ;
  • La durée, le montant ainsi que le nombre de mensualités ;
  • Les garanties et assurances éventuelles ;
  • Le coût total du crédit.
     
Pour effectuer des comparaisons afin de bénéficier d’un prêt à des conditions favorables, c’est le taux annuel effectif global qu’il faut utiliser.



Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook