Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Une troisième revalorisation du SMIC en moins d’un an ?





Le 18 Mars 2022, par Paolo Garoscio

Dans sa note de conjoncture publiée le 16 mars 2022, l’Insee confirme que l’inflation restera élevée durant toute l’année 2022. La guerre en Ukraine pèse sur les matières premières, notamment l’énergie, tandis que les pénuries se poursuivent depuis le début de la fin de la pandémie de Covid-19. Une situation inflationniste qui devrait conduire à une nouvelle revalorisation du salaire minimum en France.


Le SMIC revalorisé avant l’été 2022 ?

Pixabay/geralt
Pixabay/geralt
La tendance inflationniste s’accélère en France : après avoir confirmé que les prix à la consommation ont été en hausse de 3,6% en février 2022, l’Insee s’attend à une inflation à 4% en France pour le mois de mars 2022. Et aucune embellie n’est à prévoir à court terme : Christine Lagarde, à la tête de la BCE, a dévoilé que l’institution a relevé ses estimations pour l’inflation en zone euro en 2022 à 5,1% avant une chute en 2023 et 2024.

Cette situation conduit l’Insee à annoncer que l’inflation dépassera le seuil de 2% par rapport au mois de référence avant l’été 2022, en France. Ce seuil dépassé, la règle concernant la revalorisation automatique du SMIC se déclenchera alors, entraînant de fait une revalorisation du salaire minimum d’un niveau équivalent. Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, l’a confirmé le 17 mars 2022, sur TF1.

Une augmentation du SMIC à venir, dont le montant reste inconnu

Dans le cas, qui paraît acquis, où l’inflation serait suffisamment importante pour déclencher le mécanisme de revalorisation automatique, ce serait alors la troisième revalorisation du SMIC en moins d’un an, après celle d’octobre 2021, sur fond d’inflation élevée, et celle du 1er janvier 2022, annuelle.

La question du montant du nouveau SMIC reste néanmoins en suspens, tout comme la date exacte de cette revalorisation. L’Insee annonce une revalorisation minimum de 32 euros brut, soit environ 25 euros net, pour 35 heures de travail hebdomadaires (soit 2% du montant du SMIC au 1er janvier 2022). Mais le montant exact ne pourra être connu qu’avec les données définitives de l’inflation, qui sont publiées environ deux semaines après la fin du mois concerné.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook