Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Wawa-Mania : le créateur du site pirate lourdement condamné





Le 7 Juillet 2015, par

Le message adressé par la justice aux pirates est très clair : il ne fait pas bon proposer au téléchargement des œuvres protégées par le droit d’auteur de manière illégale. Une des plus importantes plateformes de téléchargement en France voit son créateur lourdement condamné.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Dimitri Mader, alias Zac, a créé en 2006 Wawa-Mania, qui s’est hissé au rang des principales plateformes d’échange de fichiers illégaux en France. Au grand dam des ayants droit, qui ont porté plainte contre le créateur-pirate, et obtenu deux condamnations. La première a été donnée le 2 avril, où Mader a écopé d’un an de prison ferme.

La seconde, qui concernait le volet civil du dossier, met à l’amende Zac, qui doit verser 15,6 millions d’euros aux ayants droit et aux majors de la production cinématographique. Paramount, Disney, Universal et d’autres encore s’étaient constitués parties civiles dans ce dossier, et ces groupes ont obtenu gain de cause.

En France, cette condamnation est rien moins que l’une des plus importantes prononcées dans ce genre d’affaires, explique un des avocats des parties civiles. Nul doute aussi qu’elle sera dissuasive contre ceux qui voudront reprendre le flambeau de Zac, parti se réfugier aux Philippines depuis 2011 et visiblement, sans l’intention de revenir au pays.

Durant l’instruction de l’affaire, il avait révélé avoir gagné 46 000 euros en affichage publicitaire. Pas de quoi rembourser les majors…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook