Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

British Steel repris par un fond de pension turc





Le 17 Août 2019, par

British Steel, le géant anglais de l’acier, pourrait tomber entre les mains d’un concurrent turc. L’avenir du de l’aciérie de Saint-Saulve n’est pas compromis.


C’est Oyak qui devrait reprendre British Steel. Ce fonds de pension turc (il gère les retraites de l’armée turque) est entré en négociations exclusives pour l’acquisition du géant anglais de l’acier au travers de sa filiale Ataer Holding. Oyak a deux mois pour parvenir à boucler les négociations avec British Steel, la transaction devant être effective d’ici la fin de l’année. Une fois British Steel devenu propriété du fonds, ce dernier pourra faire jouer les complémentarités avec un autre géant de la sidérurgie turque dont Oyak détient 49% du capital. Cette opération comporte néanmoins des risques. Le fonds a en effet été accusé de corruption par une commission parlementaire turque, ainsi que de maltraitance de personnel… Néanmoins, l’acquisition devrait être possible : British Steel sera un atout majeur pour Oyak, l’entreprise pouvant produire 4,5 millions de tonnes d’acier brut chaque année. Malgré les difficultés — le groupe anglais est en faillite depuis le mois de mai —, British Steel poursuit son activité et paie ses 4 500 salariés. Ce rapprochement intéresse au premier chef les pouvoirs publics français. L’aciérie Ascoval de Saint-Saulve doit en effet passer sous pavillon britannique. Mais le ministère de l’Économie s’est voulu rassurant : c’est en fait Olympia Steel, la maison-mère de British Steel, qui reprend le site. L’opération menée par Oyak ne devrait avoir aucun impact sur la reprise de Saint-Saulve.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?










Rss
Twitter
Facebook