Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Danone supprime 2.000 emplois, dont 500 en France





Le 23 Novembre 2020, par Olivier Sancerre

Danone va réduire la voilure, dans un contexte sanitaire et économique difficile pour le géant de l'agroalimentaire. 2.000 postes seront supprimés dans le monde.


Redonner de la flexibilité locale

Danone entend réaliser des économies de l'ordre de 700 millions d'euros dans ses frais généraux et d'administration. Pour y parvenir, le groupe va supprimer jusqu'à 2.000 postes dans ses sièges partout dans le monde, dont 400 à 500 emplois en France, essentiellement des directeurs et des managers, a précisé Emmanuel Faber, le PDG de l'entreprise. L'objectif de ce plan baptisé « Local First » est de redonner « du pouvoir à l'échelon local » dans les pays où Danone exerce une activité. Davantage de flexibilité locale donc, au détriment des couches managériales.

Danone souffre de la crise sanitaire. Les gouvernements ont fait fermer de nombreux bars, cafés et restaurants, qui sont des clients importants du groupe agroalimentaire et en particulier de ses eaux. La vente d'eaux en bouteille a fondu de plus de 20%. Durant les neuf premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires de l'entreprise a baissé de 5,4%, à 18 milliards d'euros.

Retrouver un niveau de croissance normal

Au-delà de ces coupes claires dans les effectifs, Danone mise aussi sur une accélération de la numérisation de ses activités et de la robotisation de ses usines (40 devront être « fortement digitalisées » d'ici 2023, contre une demi-douzaine aujourd'hui). Ces sources de productivités industrielles ajouteront 300 millions d'euros d'économies, pour un total attendu d'un milliard à l'horizon 2023. 

Ces économies permettront à Danone d'améliorer ses marges et de retrouver le niveau de croissance habituel du groupe, c'est à dire entre 3 à 5% chaque année. « Ce plan a pour objectif de remettre Danone sur le chemin de la croissance rentable qui était celui qu'elle a toujours connu », a expliqué Emmanuel Faber. La « reconnexion » à cet objectif de croissance va donc nécessiter de trancher dans les effectifs mais Danone n'a pas voulu toucher aux emplois en usine.



Tags : Danone

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Merci Donald !

Schoolab Entreprise à Mission ou comment concilier Business et enjeux sociétaux

Violence policière est fait divers

Marie Legrand, directrice générale d'Audio 2000 : "Audio 2000 s'est construit autour des valeurs de professionnalisme, d'innovation et d'accessibilité "

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.













Rss
Twitter
Facebook