Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les paris en ligne ont encore progressé en 2019





Le 18 Février 2020, par La rédaction

Les paris en ligne ont gagné le jackpot l’an dernier, selon les chiffres rendus publics par l’Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel).


Un chiffre d’affaires en progression

Les parieurs ont été au rendez-vous sur les sites de paris hippiques, sportifs et de poker. L’Arjel a relevé un chiffre d’affaires de 1,4 milliard d’euros pour l’ensemble du secteur, avec une part prépondérante pour les paris sportifs qui ont représenté près des deux tiers des ventes en 2019, c’est davantage que l’année précédente. Les trois catégories de paris affichent en fait une croissance par rapport à 2018, la hausse moyenne s’établissant à 18%. Le segment du poker se contente toutefois d’une hausse de son produit brut de 6% (malgré tout, le segment enregistre son deuxième plus important chiffre d’affaires depuis 2010).

L’an dernier, ce sont 2,8 millions de joueurs uniques qui ont tenté leur chance en ligne. Le pari moyen s’est élevé à 508 euros en 2019, c’est un niveau similaire à celui de 2017, mais plus élevé qu’en 2018. L’Arjel explique cette différence par l’effet « Coupe du monde de football » cette année-là : le secteur des paris sportifs en ligne a vu affluer de nombreux nouveaux joueurs, en particulier des parieurs « récréatifs ». Autrement dit, ces derniers ont surtout misé de petites sommes.

Hausse du nombre de joueurs

En 2019, les joueurs plus « traditionnels », autrement dit ceux qui misent davantage, ont repris le dessus d’où la hausse de la mise moyenne. Sans oublier que certains joueurs « récréatifs » ont pu devenir des parieurs plus réguliers, ce qui explique la hausse de 5% du nombre de joueurs d’une année sur l’autre.

L’Arjel a un rôle de supervision du secteur qui ne se limite pas à en surveiller la bonne santé financière. L’autorité s’oppose toujours aux « offres commerciales ou bonus dont les modalités pouvaient inciter à une pratique excessive du jeu ». Elle conseille de protéger son compte en ligne, de se déconnecter proprement des sites, de mettre à jour son ordinateur (notamment les anti-virus) et de vérifier les e-mails des opérateurs afin d’éviter les tentatives de phishing.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"




Les entretiens du JDE

Madelin ou domino ?

L’esprit guerrier des soignants nous sauvera,

Pourrons-nous compter sur les banques ?

#Polanski : l’humiliation de Polanski dessert les femmes !

L’immédiateté et la viralité de l’information ont provoqué des changements radicaux dans nos comportements

Pourquoi l’éco sera pire que le franc CFA.

Alexis Duval, Tereos : « l’avenir de l’industrie sucrière européenne passe par une stratégie internationale »

Nous avons souhaité créer un magazine africain réellement indépendant












Rss
Twitter
Facebook