Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Plan de transformation pour Bic





Le 14 Février 2019, par

Bic a annoncé un plan de transformation afin de restaurer sa rentabilité et faire face à une concurrence de plus en plus affûtée, en particulier sur le marché des rasoirs aux États-Unis.


Le fameux fabricant de stylos, de briquets et de rasoirs jetables Bic a annoncé un plan de transformation d’ampleur, visant à dégager des économies de l’ordre de 20 millions d’euros par an ; l’entreprise veut également que le commerce en ligne représente 10% de ses ventes, et augmenter le nombre de brevets déposés de 20%. L’horizon fixé pour atteindre ces objectifs est 2022. À partir de cette date, « le plan devrait produire tous ses effets avec une efficacité opérationnelle renforcée et une croissance long terme accélérée », selon le communiqué. Le groupe s’est lancé en décembre dernier dans une revue opérationnelle, qui n’est pas encore terminée : d’autres mesures pourraient être dévoilées dans les prochains mois.

Pour tenir son pari, Bic va se réorganiser dans le but d’améliorer son efficacité tout en poussant l’innovation. L’entreprise entend aussi revoir ses canaux de distribution. La communication auprès des consommateurs va également être repensée, là aussi pour gagner en efficacité… et donc les ventes. Avec ce plan de transformation, le groupe espère résister à la concurrence de plus en plus forte, notamment aux États-Unis où le marché des rasoirs est particulièrement difficile. L’entreprise pointe également les incertitudes macro-économiques qui pèsent sur l’activité mondiale.

Bic accuse une baisse du résultat net par action : il s’établit à 3,80 euros en 2018, contre 6,18 euros en 2017. Ce malgré un chiffre d’affaires de 1,95 milliard d’euros l’an dernier, en hausse de 1,5%. Mais la société a subi une dégradation de sa marge d’exploitation normalisée, qui a perdu 1,5 point à 18,1%.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : bic

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?










Rss
Twitter
Facebook