Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Brexit : EDF paré pour toutes les éventualités





Le 16 Février 2019, par François Lapierre

Quelle que soit la forme que prendra le Brexit, EDF se dit prêt à parer à toutes les éventualités. Un soulagement pour les britanniques : l’électricien français est un des principaux fournisseurs d’énergie outre Manche.


EDF Energy, la filiale britannique du groupe français, exploite 15 réacteurs nucléaires et construit deux centrales de nouvelle génération EPR à Hinkley Point, dans l’ouest de l’Angleterre. À ce titre, l’entreprise est un des plus importants fournisseurs d’énergie du pays. Il importait donc de prendre en compte le Brexit et ce, malgré les incertitudes politiques et économiques qui se poursuivent : le pays se rapproche chaque jour d’un divorce d’avec l’Union européenne sans accord ni période de transition.

 

Jean-Bernard Lévy, le PDG d’EDF, s’est voulu rassurant durant une conférence de presse. Le groupe a « correctement anticipé les difficultés » qui apparaîtraient en cas de Brexit « hard ». EDF a levé les deux plus importants obstacles : l’approvisionnement logistique à court terme pour la construction des EPR et la production d’énergie, ainsi que la circulation des employés. « Nous avons validé avec le gouvernement britannique que quelle que soit la manière dont le Brexit s'opère, il n'y aura pas d'entrave à la circulation des personnes d'EDF », a assuré le PDG.

 

Ces nouvelles seront sans aucun doute bien accueillies par le gouvernement de Theresa May, toujours empêtrée dans sa tentative de faire accepter son accord négocié avec Bruxelles. Plusieurs grandes entreprises installées au Royaume-Uni ont prévenu des difficultés à venir en cas de Brexit « dur » : gel ou baisse des investissements, impacts sur l’emploi, voire déménagements sur le continent…




Tags : brexit

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook