Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Changement de cap inattendu à La Banque Postale, le président démissionne





Le 3 Août 2023, par Aurélien Delacroix

Dans un revirement inattendu, Philippe Heim, le président du directoire de La Banque Postale, annonce sa démission pour se consacrer à la finance responsable. Le parcours de cet homme et son influence sur la transformation de la banque en un grand groupe de bancassurance européen marquent la fin d'une ère et le début d'une autre.


La Banque Postale profondément remaniée

Arrivé à La Banque Postale après avoir passé une grande partie de sa carrière à la Société Générale, Philippe Heim a grandement contribué à la transformation de la banque publique. Sous sa direction, La Banque Postale est devenue un bancassureur complet, étendant ainsi sa portée et sa fonctionnalité. Sa réalisation majeure reste la finalisation de la fusion avec CNP Assurances. Un processus initié début 2020 qui a été concrétisé au premier semestre 2023, par la création d'un holding détenu intégralement par La Banque Postale. Cette entité regroupe toutes les activités d'assurance du groupe, permettant ainsi une optimisation et une centralisation des services.

Le départ de Heim a surpris le secteur. Il avait été reconduit à la tête de la banque en février dernier pour un mandat de cinq ans. Toutefois, son remplacement est déjà en cours. Stéphane Dedeyan, l'actuel directeur général de CNP Assurances et membre du directoire de La Banque Postale, assumera l'intérim en tant que président du directoire. On connaitra le successeur de Philippe Heim dans les prochaines semaines, il sera sera nommé par le conseil de surveillance de la banque.

L'héritage de Philippe Heim

Ce changement pourrait entraîner des modifications de la structure de la banque. Durant son mandat, Philippe Heim a complètement réorganisé le directoire, faisant venir des cadres de haut niveau comme Marion Rouso, directrice générale de la banque de détail, et Bertrand Cousin, directeur de la banque de financement et d'investissement, ainsi que Pascale Moreau, qui a pris en charge la direction des marchés et du financement.

Philippe Wahl, le PDG de La Poste, a rendu hommage à l'œuvre de Philippe Heim, soulignant « l'accélération de la transformation » de la banque en « un grand groupe européen de bancassurance ». Il a également rappelé la vocation citoyenne et le leadership de la banque en matière de finance durable, deux aspects qui ont été renforcés sous la direction de Philippe Heim. Avec son départ, La Banque Postale perd un dirigeant de premier plan, mais hérite d'une trajectoire solide vers l'avenir. La finance responsable, prochain défi de Philippe Heim, sera sans doute une source d'inspiration pour la suite de son parcours.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook