Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La Gare du Nord va devenir trois fois plus grande





Le 10 Juillet 2018, par

À Paris, la Gare du Nord va changer de peau à temps pour les Jeux olympiques de 2024. La gare va tout simplement tripler de superficie en cinq ans.


La première gare d’Europe avec 700 000 voyageurs chaque jour va voir son trafic augmenter d’ici les JO (800 000 voyageurs), et plus encore à l’horizon 2030 (900 000). Une des raisons qui explique cette hausse des voyageurs, c’est le Brexit comme l’a expliqué Guillaume Pepy, le patron de la SNCF, qui s’attend à voir le nombre de personnes provenant du Royaume-Uni augmenter de 50% d’ici 2030. La gare Eurostar va donc être agrandie, pour accueillir tous ces nouveaux passagers, mais aussi pour les services douaniers qui seront plus nombreux.

Mais c’est toute la Gare du Nord qui va être agrandie : elle passera de 36 000 mètres carrés à 110 000 mètres carrés. Le projet va aménager une nouvelle aile, avec une structure de galerie de 300 mètres dans laquelle les voyageurs trouveront un centre commercial et le terminal des départs. Le quai transversal sera lui nettoyé des divers équipements qui cachent (et gâchent) le paysage. Les passagers trouveront 2.5 fois plus d’espaces de circulation, et 2,5 fois plus d’ascenseurs et d’escalators mécaniques. On pourra même courir sur la piste d’un km de long aménagée sur le toit de la nouvelle aile. 

Le projet compte également une nouvelle gare routière, un accès plus simple vers le métro, des places de stationnement pour les vélos. Les espaces commerciaux vont passer à 50 000 mètres carrés (ils vont être multipliés par 5) : une grande partie, soit 37%, sera dévolue aux boutiques, 27% à la restauration, 8% au sport et 5% à la culture. Cet agrandissement de la Gare du Nord va coûter 600 millions d’euros. Les travaux seront achevés, si tout va bien, en 2023 pour la coupe du monde de rugby et donc les Jeux olympiques qui se dérouleront à Paris l’année suivante.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : gare du nord

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

















Rss
Twitter
Facebook