Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La dette mondiale va dépasser 255.000 milliards de dollars





Le 17 Novembre 2019, par La rédaction

Si un jour tous les habitants de la planète devaient rembourser la dette mondiale, chacun devrait verser 32.500 dollars. La dette mondiale atteindra un nouveau record d'ici la fin de l'année.


Une dette mondiale en hausse de 7.500 milliards durant le premier semestre

Le chiffre donne le vertige : selon l'Institute of International Finance, la dette mondiale dépassera 255.000 milliards de dollars d'ici la fin de cette année. Au premier semestre, la dette a gonflé de 7.500 milliards de dollars, dont 60% provient des États-Unis et de la Chine. L'institut relève que les États afficheront une dette de 70.000 milliards cette année. Cette progression significative de la dette mondiale durant les six premiers mois n'a aucune raison de ralentir au second semestre, préviennent les économistes.

En dehors de la dette étatique, la dette hors secteur financier pèse 190.000 milliards de dollars, soit 240% du PIB mondial. L'institut, qui s'appuie sur des informations du FMI et de la Banque des règlements internationaux a compté que les marchés obligataires représentaient 115.000 milliards de dollars de titres, une progression impressionnante depuis 2009 où ils comptaient pour 87.000 milliards de dollars. 

Les États creusent la dette mondiale

Les emprunts d'État représentent eux près de la moitié de la totalité des titres cotés (47% précisément contre 40% en 2009). La part des obligations bancaires recule à moins de 40%, alors qu'elles pesaient pour plus de la moitié il y a dix ans. Les taux d'intérêt qui ont eu tendance à baisser pour soutenir une économie mondiale en plein marasme après la crise financière explique en partie ce recours massif à la dette pour les entreprises et les États.

Une étude de Bank of America et Merril Lynch avait compté que depuis 2008, qui marque le début de la crise suite à la faillite de la banque Lehman Brothers, les emprunts ont fortement gonflé. Les États ont emprunté 30.000 milliards de dollars, contre 25.000 milliards pour les entreprises, 9.000 milliards pour les ménages, et 2.000 milliards par les banques.



Tags : dette

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook