Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Ryanair va investir en France





Le 20 Septembre 2018, par

Ryanair va développer son activité en France. La compagnie aérienne à bas coûts envisage l'implantation d'une base d'exploitation dans l'Hexagone. Avec des employés bénéficiant de contrats de droits français…


Cette annonce intervient après la décision de la Cour de cassation qui annule une condamnation du groupe aérien. En 2014, Ryanair avait écopé d'une amende de 200 000 euros pour travail dissimulé sur sa base de Marseille, entre 2007 et 2010. Les juges de la Cour de cassation ont finalement décidé que le droit européen permettait à l'entreprise d'employer ses salariés avec des contrats de droit irlandais, Ryanair exerçant une activité de trois ans à Marseille.

Cette « victoire » réjouit Ryanair bien évidemment, et qui lui permet donc d'envisager d'entrer sur le marché français. Eddie Wilson, le directeur des ressources humaines du groupe aérien, explique dans le communiqué de presse que des discussions sont d'ores et déjà menées « avec un certain nombre d'aéroports français et avec le ministère du Travail ».

À terme, Ryanair espère pouvoir annoncer la création de « plusieurs bases » sur le territoire français « dans un proche avenir ». La compagnie ajoute : avec des pilotes et du personnel navigant basés en France « avec des contrats de droit français et payant leurs cotisations sociales en France plutôt qu'en Irlande », explique encore le dirigeant de Ryanair. 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Ryanair

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »









Rss
Twitter
Facebook