Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Télétravail : les salariés français en veulent plus





Le 18 Août 2023, par Aurélien Delacroix

Alors que la France est à la traîne en matière de télétravail par rapport aux autres pays industrialisés, la demande des salariés français pour travailler à distance augmente.


Moins de travail à domicile dans l'Hexagone

Les salariés français ne travaillent à domicile qu'en moyenne 0,6 jour par semaine, soit à peine plus d'une demi-journée. Cette moyenne est faible comparée à d'autres pays industrialisés, où elle s'élève à près d'une journée hebdomadaire. Selon une étude Ifo et Econpol Europe reprise par Les Échos, les travailleurs en France aimeraient en moyenne télétravailler 1,4 jour par semaine. En comparaison, les pays anglo-saxons et le Canada sont plus avancés dans ce domaine, avec respectivement 1,4 et 1,5 jour aux États-Unis et au Royaume-Uni, et 1,7 jour au Canada.

La France est également sous la moyenne mondiale de 0,9 jour par semaine. Seuls les salariés grecs télétravaillent moins avec 0,5 jour par semaine. Malgré l’envie des travailleurs français de se mettre davantage au télétravail, les entreprises demeurent réticentes. Les raisons sont diverses, cela va des difficultés de communication aux coûts de la coordination entre collègues.

Obstacles au télétravail en France

Les recherches menées au Japon ont montré une baisse de productivité de 30% au début de la crise sanitaire à cause du télétravail. Par ailleurs, une étude de l'OCDE a révélé que la productivité augmente pendant les premiers jours de travail à distance avant de diminuer progressivement. L'OCDE met également en avant le rôle essentiel des employeurs dans les entreprises les plus innovantes en matière de pratique managériale pour réussir le télétravail. Dans ces entreprises, la productivité des télétravailleurs est en moyenne supérieure.

Bien que les salariés français souhaitent télétravailler davantage, leur demande est inférieure à celle de la majorité de leurs voisins européens. L'Allemagne et la Grèce souhaitent en moyenne près de deux jours par semaine, tandis qu'en Espagne, ce chiffre dépasse les deux jours. Cela reste inférieur aux pays anglo-saxons et d'Amérique latine, où la demande se situe entre deux jours et deux jours et demi.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook