Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Virgin Galactic réussit son premier vol dans l’espace





Le 16 Décembre 2018, par

Le tourisme spatial a franchi une étape importante cette semaine. Virgin Galactic est parvenu à lancer une navette dans l’espace, qui s’est ensuite posée sans encombre.


Virgin Galactic peut désormais « ouvrir l’espace au monde », s’est enthousiasmé Richard Branson, fondateur du groupe Virgin et partie prenante dans cette nouvelle aventure. Ce jeudi 13 décembre, l’entreprise a réussi son pari : lancer la navette SpaceShipTwo dans l’espace, depuis son avion-porteur qui a décollé de la base du Mojave (Californie). SpaceShipTwo s’est détaché à 45 000 pieds (13,7 km), puis la navette s’est envolée à plus de 80 km du sol. Arrivé à cette hauteur, l’apesanteur attendait les deux pilotes. Après quelques minutes dans l’espace, la navette a pu se poser sur le spatioport de Virgin Galactic.

Cette expérience, c’est celle que commercialise la société qui a ouvert les commandes des premiers billets. Avec succès : plus de 600 personnes ont déboursé les 250 000 dollars demandés pour vivre quelques instants dans la peau d’un astronaute. L’acteur Leonardo DiCaprio est dans la liste, tout comme Richard Branson. Les premiers vols commerciaux auront lieu en mars prochain. Pour George Whitesides, le PDG de Virgin Galactic, il ne fait aucun doute que le tourisme spatial sera « une des principales industries du 21e siècle ».

L’entreprise revient de loin. En 2014, un copilote trouvait la mort lors d’un vol d’essai. Depuis, les mesures de sécurité ont été renforcées et les tests se sont multipliées. Jusqu’à ce premier vol réussi dans son intégralité. Virgin Galactic ne sera pas la seule société à se lancer sur ce créneau potentiellement très prometteur : Blue Origins, fondé par Jeff Bezos le patron d’Amazon, est aussi sur les rangs avec un concept de fusée réutilisable.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"




Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens















Rss
Twitter
Facebook