Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Chômage en mai : des chiffres difficiles à interpréter





Le 25 Juin 2015, par

Bien malin celui qui saura lire la progression du chômage dans les chiffres donnés par Pôle Emploi pour le mois de mai. Ce qui est certain, c’est qu’il y a eu plus d’inscrits le mois dernier. Mais combien ?


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Officiellement, les chiffres ne sont pas bons. Le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A (qui n’ont pas travaillé en mai) a augmenté de 16 200 personnes, soit 0,5% de plus sur un mois et 5% sur un an. Le nombre total de demandeurs d’emploi s’établit à 3 552 200 ; si on y ajoute les chômeurs des catégories B et C, cela revient à ajouter 69 600 inscrits supplémentaires, soit un total, pour la France métropolitaine, de 5 414 200 personnes.

C’est beaucoup. C’est peut-être même un peu trop. Car il y a eu un bug le mois dernier, qui n’est pas sans rappeler le problème lié à SFR en août 2013. Un « événement inhabituel » a tronqué les résultats du mois de mai. Le ministère du Travail explique que la hausse aurait été deux fois moins importante sans ce bug.

« La forte baisse inexpliquée du nombre des demandeurs d’emploi actualisés \[a été] suivie, après relances multiples, d’une hausse d’une ampleur exceptionnelle », peut-on lire dans le communiqué. « Il en a résulté une chute des sorties de Pôle Emploi pour défauts d’actualisation qui rend les données non comparables aux mois précédents et donc non interprétables ». Le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A aurait dû être de 7 à 10 000, tandis qu’avec les catégories B et C, la hausse aurait été « limitée » entre 32 000 et 42 000.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : chômage

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook