Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Économie collaborative : l’Union européenne veut légiférer





Le 1 Juin 2016, par

L’« économie du partage » appuie une grande partie de son succès par une absence de cadre réglementaire. Les situations d’Uber, Airbnb et consorts varient suivant les pays et parfois même, suivant les villes. La Commission européenne voudrait y mettre bon ordre.


Un cadre réglementaire est en préparation à Bruxelles, avec l’objectif d’apporter de la cohérence au secteur de l’économie collaborative. Actuellement, c’est la jungle, chaque pays gérant la situation comme il le peut, créant des distorsions de concurrence avec les voisins.

Et la Commission a l’intention d’aider ces services à mieux s’implanter. L’interdiction pure et simple ne serait ainsi prise qu’en derniers recours. Le secteur est en effet considéré comme un vecteur innovant, apportant aux consommateurs des bénéfices évidents. Pas question donc de légiférer trop durement, même si la Commission au aussi l’intention de renforcer certaines mesures liées à la protection des consommateurs, à la fiscalité et au droit social.

Par ailleurs, on attend aussi du régulateur européen une clarification concernant le statut de ceux qui vivent de l’économie collaborative ; la polémique ne cesse d’enfler sur le statut des chauffeurs d’Uber, certains estimant qu’ils sont des salariés de l’entreprise. Reste à voir comment les États membres réagiront à ces propositions : la France par exemple protège mordicus son secteur des taxis.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook