Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Emmanuel Macron détaille les mesures de son nouveau projet de loi





Le 6 Janvier 2016, par

Emmanuel Macron a donné pour Le Monde sa vision des réformes économiques qu'il entendait mettre en œuvre afin de stimuler l'activité en France. Il n'est pas question de ralentir le rythme, prévient-il.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Le ministre de l'Économie veut se montrer à la hauteur de « l'urgence économique » en France. Pour lui, c'est clairement le moment de proposer des grandes réformes — il a d'ailleurs fait part à François Hollande et au gouvernement de nouvelles mesures concernant le marché du travail.

« Les Français veulent non pas d'un optimisme béat mais savoir où on va, ce qu'on propose pour le pays », explique Emmanuel Macron, au risque une fois de plus de bousculer certaines habitudes et de brouiller les lignes entre gauche et droite. 

La loi Macron 2, dite aussi Noé, contiendra des réformes sur l'entreprenariat individuel : accès plus simple à certaines professions encore trop protégées, simplification des régimes qui gèrent les travailleurs indépendants. Le ministre veut également soutenir les petites et moyennes entreprises et instaurer un plafond pour les indemnités prononcées par les prud'hommes. Et ça n'est pas terminé puisqu'un nouveau train de mesures est prévu pour 2017.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook