Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Huawei pourrait bénéficier d’un nouveau délai de grâce





Le 18 Août 2019, par La rédaction

Donald Trump aurait-il décidé de lâcher un peu de lest dans sa guerre commerciale contre la Chine ? Le président américain devrait donner un nouveau délai de grâce à Huawei.


La Maison Blanche a déjà fait un geste la semaine dernière en repoussant à mi-décembre l’imposition d’une nouvelle taxe de 10% sur plusieurs produits électroniques. Ce faisant, Donald Trump ne voulait pas pénaliser les consommateurs américains pour leurs achats de fin d’année. Washington pourrait faire un geste d’apaisement supplémentaire : Reuters indique ainsi qu’un nouveau délai de grâce repoussera la mise en place de restrictions contre Huawei. Huawei est inscrit depuis le mois de mai sur la liste noire du département du commerce américain. Le géant chinois des smartphones et de l’équipement réseau (notamment la 5G) se voit interdire de commercer avec des entreprises américaines. Or, Huawei utilise beaucoup de composants et de services provenant de sociétés américaines : Intel, Qualcomm, Google et d’autres sont tous des clients de Huawei. L’an dernier, ce dernier a investi 11 milliards de dollars auprès de ses fournisseurs aux États-Unis. Après un premier délai de trois mois donné en raison de la précipitation de la décision, un nouveau devrait donc être offert à Huawei. Qui gagne donc un peu de temps pour poursuivre le développement d’alternatives aux différents éléments provenant des États-Unis : l’entreprise a ainsi récemment dévoilé son propre système d’exploitation, HarmonyOS, en remplacement d’Android…



Tags : Huawei

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?










Rss
Twitter
Facebook