Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le directeur général d'Air France-KLM dope sa rémunération





Le 25 Avril 2023, par François Lapierre

Le directeur général d'Air France-KLM, Benjamin Smith, va bénéficier d'une augmentation spectaculaire de sa rémunération pour 2022, atteignant jusqu'à cinq millions d'euros !


Un salaire boosté par le succès d'Air France-KLM

Malgré un salaire fixe inchangé de 900 000 euros depuis 2019, Benjamin Smith voit sa rémunération grimper en flèche grâce à la fin des restrictions imposées par la Commission européenne. Ces dernières avaient empêché tout versement autre que le salaire fixe tant que la société n'avait pas remboursé 75% des aides accordées par l'État pour faire face aux conséquences de la crise sanitaire. Or, la compagnie aérienne a intégralement remboursé les aides publiques qui lui ont permis de tenir bon pendant la pandémie.

Le succès d'Air France-KLM, qui a enregistré un bénéfice de 728 millions d'euros en 2022 (après des pertes cumulées de 10,4 milliards en 2020 et 2021), a permis le remboursement intégral des aides. Dès lors, Benjamin Smith recevra pour 2022 une part variable de 1.059.769 euros, soumise à l'approbation de l'assemblée générale des actionnaires en juin. Il touchera également une part variable au titre de 2021, d'un montant de 1.089.984 euros.

Actions et avantages en nature

Outre ces trois millions d'euros en numéraire, Benjamin Smith bénéficie de 275.000 euros d'avantages en nature, tels qu'une voiture avec chauffeur et une indemnité logement. Surtout, il se verra attribuer des actions de l'entreprise d'une valeur de deux millions d'euros au cours actuel, constituant le troisième volet de sa rémunération. Ces actions, soumises à des conditions de performance financière et extra-financière ainsi qu'à une condition de présence sur trois ans, seront effectivement reçues en 2025.

En outre, Benjamin Smith recevra cette année une portion de cette rémunération à long terme au titre de 2020, également sous forme d'actions, d'une valeur de 736.865 euros à date. Un porte-parole d'Air France-KLM a souligné que cette augmentation ponctuelle et exceptionnelle respecte la réglementation et que les conditions de rémunération de Benjamin Smith n'ont pas changé depuis son entrée dans le groupe en 2018.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook