Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le marché automobile français poursuit sa croissance





Le 3 Juillet 2023, par François Lapierre

Alors que le marché automobile français poursuit son redressement post-crise sanitaire, les ventes de voitures neuves auprès des particulier, notamment hybrides, connaissent un regain d'intérêt notable. Les statistiques montrent une croissance des ventes de 11,55% en juin 2023 par rapport à juin 2022.


Près de 200.000 voitures neuves immatriculées en juin 2023

Le marché automobile français confirme sa reprise avec un total de 190.848 voitures particulières neuves immatriculées en juin, selon la Plateforme automobile (PFA, représentant constructeurs et équipementiers). Ce chiffre représente une augmentation de 11,55% par rapport à juin 2022. Si l'on ajoute les véhicules utilitaires légers de moins de 5,1 tonnes, le nombre de véhicules légers neufs immatriculés s'élève à 233.547, soit une hausse de 12,49% sur un an.

Sur les six premiers mois de 2023, le marché automobile a enregistré 889.777 immatriculations de voitures particulières neuves, ce qui représente une progression de 15,26% par rapport à la même période de l'année précédente. Cependant, cette performance est à relativiser en raison de la faiblesse du marché en 2022. Du côté des constructeurs, Stellantis, le groupe franco-italo-américain, a conservé en juin sa place de leader en termes de volume, avec 27,4% des voitures particulières, malgré un recul de 2,8% sur un an. Peugeot, en particulier, a vu ses ventes reculer de 10,5%. Renault, de son côté, a représenté 25,8% du total en juin, en baisse de 8,7%.

Les voitures électriques et hybrides rechargeables gagnent du terrain

À la troisième place, le groupe allemand Volkswagen a connu une progression de 23,9% par rapport à juin 2022, représentant 12,3% du volume total des immatriculations en juin. Le groupe Toyota a également connu une croissance significative, avec une hausse de 37,9%, mais ne représente encore que 6,4% du total. Le bilan montre également une augmentation notable des ventes de voitures électriques et hybrides rechargeables, qui ont atteint un niveau record de 27% des parts de marché en juin, contre 24% en mai. Les voitures électriques seules représentent 17% des ventes.

Cependant, les voitures à essence continuent de dominer le marché, avec 38% des livraisons. Le diesel, autrefois favori des consommateurs, continue sa chute, n'équipant plus que 10,6% des nouvelles voitures vendues sur les six derniers mois, contre 16,8% au premier semestre 2022. Cela signale un changement majeur des préférences des consommateurs, à quelques années seulement de l'interdiction prévue des ventes de voitures thermiques en Europe en 2035.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook