Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les administratrices pas encore suffisamment nombreuses





Le 29 Juin 2017, par

Faire évoluer les mentalités en matière de présence des femmes dans les conseils d'administration et de surveillance : c'est le rôle de la dernière étude de l'Association des Femmes experts-comptables, qui regrette que la loi ne soit pas respectée.


En 2011, l'exécutif de l'époque adoptait la loi Copé Zimmermann qui impose un seuil d'au moins 40% de femmes dans les conseils d'administration et de surveillance des entreprises de plus de 500 salariés et affichant un chiffre d'affaires d'au moins 50 millions d'euros. Ce seuil devait être atteint au 1er janvier 2017 ; or, selon l'Association des Femmes experts-comptables (AFECA), on en est encore bien loin.

L'AFECA a étudié la composition de 625 sociétés côtés en Bourse, représentant plus de 16 000 membres de conseils. Pour les Big Caps (compartiment A), le taux de femmes dans les différents conseils est de 34,8% ; de 30,6% pour les Mid Caps (compartiment B) ; et de 28,3% pour les Small Caps (compartiment C). Pour parvenir à un taux de 40%, celui fixé par la loi, ces entreprises devraient embaucher 493 administratices…

On est donc loin du compte. « Les entreprises doivent se mobiliser car les candidates formées et compétentes en interne et en externe ne manquent pas ; il faut faire évoluer la culture en la matière », explique le communiqué. L'AFECA note néanmoins que des efforts ont été produits l'an dernier pour augmenter le nombre d'administratrices : les nominations ont augmenté de 58% pour les Big Caps, de 49% pour les Mid Caps, et de 46% pour les Small Caps. Encore un petit effort…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Entreprises

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook