Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les trains Ouigo vont partir de la gare Montparnasse





Le 2 Octobre 2017, par

La SNCF ouvre la capitale parisienne à ses TGV « low cost ». Les trains Ouigo, dont les départs et les destinations concernaient jusqu'à présent des gares situées en périphérie de Paris intra-muros (Marne-la-Vallée, Massy, l'aéroport Charles-de-Gaulle), seront aussi disponibles au départ comme à l'arrivée à la gare Montparnasse.


Dès le 10 décembre, les TGV Ouigo pourront partir et arriver de la gare Montparnasse, vers et depuis Bordeaux, Rennes et Nantes. La SNCF prévoit un aller-retour vers Rennes, et deux quotidiens vers Nantes et Bordeaux. Le groupe ferroviaire ouvrira les ventes le 3 octobre. Si cette nouvelle sera bien vécue par les voyageurs cherchant à économiser sur leur transport en TGV, ils devront toutefois payer un peu plus cher leur billet en raison des péages plus élevés pour la gare Montparnasse.

Ainsi, les prix débuteront à 16 euros pour un adulte, contre 10 euros pour les gares en périphérique. Pour un enfant, il faut compter un billet à partir de 8 euros au lieu de 5 euros. Quoi qu'il en soit, il s'agit de tarifs bien meilleur marché que pour l'offre traditionnelle de TGV. En proposant ses trains Ouigo à l'arrivée et au départ de la gare Montparnasse (d'autres gares parisiennes sont prévues pour l'année prochaine), la SNCF a un objectif : multiplier le nombre de voyageurs sur ses lignes.

L'objectif du groupe ferroviaire est d'atteindre 15 millions de nouveaux passagers à l'horizon 2020. Et cela passe par le développement de Ouigo, dont le nombre de rames va être multiplié par trois dans les trois prochaines années : 35 rames en 2020, contre 12 rames actuellement. L'offre low cost de la SNCF doit transporter 25% de l'ensemble des voyageurs de la SNCF (5% en 2016) et représenter 17% de l'ensemble des TGV. À terme, Ouigo doit compter 25 millions de passagers, alors qu'il en comptait 7 millions l'an dernier.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : SNCF

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"
















Rss
Twitter
Facebook