Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Loi Travail : les Français n’en peuvent plus des manifestations





Le 22 Mai 2016, par

Les manifestations contre la loi El Khomri épuisent les Français. Un sondage BVA pour Orange et i-Télé montre que 58% des personnes interrogées veulent que les manifestations s’arrêtent.


41% des Français souhaitent au contraire que ces manifestations se poursuivent. Plus inquiétant pour les syndicats, une large majorité (68%) des sympathisants du Parti Socialiste réclament eux aussi un arrêt du mouvement. Sans trop de surprise, les sympathisants de droite se déclarent largement pour l’arrêt des cortèges (79%).

Ce qui inquiète particulièrement les Français, ce sont les violences en marge des manifestations. 86% d’entre eux se disent en effet inquiets, notamment par les violences infligées aux policiers. 90% réclament des peines plus dures pour les manifestants convaincus de vandalisme et de casse. Les résultats sont plus contrastés selon la sensibilité politique : 35% des écologistes et 30% des sympathisants de la gauche de la gauche ne veulent pas de peines plus sévères.

Malgré tout, les manifestations vont se poursuivre contre la loi sur la réforme du code du travail. Cette semaine, la plus importante mobilisation aura lieu ce jeudi 26 mai, et c’est loin d’être terminé puisqu’une autre journée de mobilisation est prévue pour le 14 juin.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : loi travail

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »









Rss
Twitter
Facebook