Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Maman au foyer, un travail évalué à cinq fois le SMIC





Le 22 Mai 2019, par Paul Malo

Entre tâches ménagères, cuisine, linge, repassage, taxi, courses.... les mères au foyer abattent une charge de travail qui représenterait, selon l’étude de Prontopro, l’équivalent d’environ 6 400 euros par mois.


A l'occasion de la Fête des mères, ProntoPro, portail de mise en relation entre professionnels des centaines de clients, a réalisé une étude calculant quel serait le salaire des mères si leur travail était rémunéré. Afin de calculer le salaire d'une mère, l'étude a pris en compte toutes les activités effectuées à l'intérieur et à l'extérieur du foyer par une maman.

Les chercheurs de cette petite étude se sont ainsi amusés à lister les métiers et à calculer la fréquence de  leur réalisation dans le mois. Ils y ont affecté le salaire horaire correspondant, sans oublier de défalquer les heures faites par le papa.
Alors, quels sont les métiers et les salaires horaires pris en compte ? Du chauffeur privé, obligé d'accompagner les enfants à l'école, à la piscine ou chez des amis, ( salaire horaire moyen est de 180 euros par jour), à l’aide-ménagère à domicile ( salaire horaire moyen de 15 euros/heure), en passant par le métier de « personal shopper « qui perçoit un salaire horaire de 225 euros/jour.


 

Les mères préparent trois repas sur quatre

Selon ProntoPro, le salaire mensuel moyen serait égal à celui des personnes occupant des postes de direction ou bien des médecins spécialistes, soit 6.400 euros net par mois. Que l'on peut répartir ainsi : 3 heures par semaine Aide-ménagère, Personal shopper : une fois par mois ; Cours particuliers : 2 heures par semaine ; Chef pâtissier : deux fois par mois ; Chef cuisinier 5 dîners en semaine et 3 repas le week-end.

Il est important de souligner que les mères préparent les repas trois fois sur quatre par rapport aux pères. Il ne faut pas oublier les fonctions de Nutritionniste : une fois par mois , Life coach : une fois par mois ; Chauffeur privé : 14 heures par semaine. Et bien sûr animateur : deux fois par semaine.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook