Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Meta lance un abonnement payant, sans publicité, pour Facebook et Instagram





Le 31 Octobre 2023, par Aurélien Delacroix

Meta lance une option d'abonnement payant pour les utilisateurs européens d'Instagram et Facebook désireux de naviguer sans publicités ciblées. Cette initiative, qui sera lancée en novembre, vise à mettre l'entreprise en conformité avec les réglementations européennes sur la protection des données et la publicité ciblée.


Une option d'abonnement pour se conformer à la législation européenne

Le groupe Meta a annoncé qu'à partir de novembre, il proposerait des options d'abonnement payant pour les utilisateurs européens d'Instagram et Facebook qui souhaitent naviguer sans publicités ciblées. Cette décision vise à aligner la société avec les lois européennes sur la protection des données personnelles et la publicité ciblée. Les utilisateurs qui choisissent cette option payante auront l'assurance que leurs données personnelles ne seront pas utilisées à des fins publicitaires, a déclaré l'entreprise dans un communiqué.

Meta a précisé que le coût de l'abonnement varierait en fonction de la plate-forme utilisée pour le paiement. Les utilisateurs qui choisissent de payer via ordinateur seront facturés 9,99 euros par mois, tandis que ceux qui utilisent les applications mobiles sur smartphones devront payer 12,99 euros par mois. Cette différence de prix est attribuée aux frais imposés par Apple et Google pour les transactions effectuées via leurs plateformes respectives.

Le choix reste aux utilisateurs

L'Union européenne mène depuis des années une lutte contre la collecte de données sans consentement explicite des utilisateurs. Le Règlement général sur la protection des données (RGPD) et le Règlement sur les marchés numériques (DMA) sont les deux textes législatifs qui ont mis la pression sur les entreprises technologiques pour qu'elles respectent la vie privée des utilisateurs. Meta avait été précédemment condamnée à une amende de 1,2 milliard d'euros par le régulateur irlandais pour non-respect du RGPD.

Les utilisateurs des pays de l'Union européenne, de l'Espace économique européen et de la Suisse auront toujours la possibilité de continuer à utiliser les services de manière gratuite, mais avec des publicités. À partir du 1er mars 2024, un coût supplémentaire de 6 euros par mois sur le web et de 8 euros sur iOS et Android sera facturé pour chaque compte supplémentaire associé à un utilisateur. La nouvelle option d'abonnement sera uniquement accessible aux utilisateurs de plus de 18 ans. Pour les adolescents, l'entreprise « continue à explorer les moyens de leur offrir une expérience publicitaire utile et responsable », a déclaré Meta dans son communiqué.



Tags : meta

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook