Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

NextRadioTV demande une rétribution à Free pour diffuser BFMTV





Le 14 Mars 2018, par

Free va devoir payer s'il veut continuer à diffuser les chaînes de NextRadioTV. Le groupe, propriété d'Altice Média, a en effet réclamé de l'opérateur internet une rémunération pour la diffusion des chaînes BFMTV, Numéro 23 et RMC Découverte.


TF1 a ouvert la boîte de Pandore. En exigeant des opérateurs internet une rétribution pour la diffusion du signal de ses chaînes disponibles gratuitement sur la TNT, le groupe audiovisuel a créé un boulevard que vont pouvoir emprunter les autres producteurs de contenus. À l'instar de NextRadioTV donc, qui demande désormais de l'argent à Free pour distribuer ses propres chaînes aux abonnés Freebox. Maxime Lombardini, le directeur général d'Iliad, la maison-mère de Free, a révélé avoir reçu une lettre recommandée semblable à celle envoyée par TF1.

« Nous sommes choqués par le fait que l'on veuille faire payer un signal qui existe pour tous les Français », a-t-il expliqué pendant la conférence ayant suivi la présentation des résultats annuels de l'entreprise. Il ne précise toutefois pas le montant demandé par NextRadioTV, qui est sans doute moins élevé que les exigences de TF1 : pendant les négociations, la première chaîne était parti sur une vingtaine de millions par an et par opérateur. Les discussions ayant été houleuses, la Une a réduit ses prétentions : l'accord avec Orange tourne ainsi entre 13 et 15 millions d'euros.

NextRadioTV a donc ouvert un nouveau front contre Free, alors que le fournisseur d'accès n'en a pas terminé avec TF1. Selon Maxime Lombardini, les pouvoirs publics doivent prendre position : « Il faut le dire si une licence TNT est un outil pour racketter les distributeurs », s'est-il exclamé. Ces chaînes doivent-elles proposées gratuitement aux diffuseurs ? Ces derniers l'ont entendu de la bouche de TF1, mais le gouvernement s'est tenu prudemment à l'écart de cette controverse jusqu'à présent.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : NextRadioTV

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook