Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

SFR affiche clairement le coût de la location de sa box internet





Le 10 Février 2018, par

SFR a accédé à la demande de la DGCCRF d'afficher clairement le prix de ses prestations : le fournisseur d'accès à internet indique désormais sur ses tarifs le coût de la location de la box.


Dans les faits, le FAI propriété d'Altice présente sur les prix de ses forfaits internet le coût de la location mensuelle de la box. Auparavant, ce tarif était parfois bien caché dans les petites lignes du contrat, ce que la direction de la répression des fraudes a dénoncé en septembre dernier, s'appuyant sur un arrêté de 1987 selon lequel « toute information sur les prix de produits ou de services doit faire apparaître, quel que soit le support utilisé la somme totale toutes taxes comprises qui devra être effectivement payée par le consommateur exprimée en euros », rappelle ZDnet.

Si Free a toujours respecté cette obligation de transparence, ce n'est pas le cas des autres trois grands fournisseurs d'accès à internet : Orange, Bouygues Telecom et SFR. L'opérateur au carré rouge a fini par donner suite à la demande de la DGCCRF, qui avait laissé jusqu'au 1er février pour que les FAI se conforment à la législation. Du côté d'Orange, on assure respecter la réglementation dans la présentation des tarifs. L'opérateur historique suit en la matière un avis du conseil national de la consommation — un organisme qui dépend de la DGCCRF — daté de 2006 qui encadre les pratiques en matière de publicités écrites.

Bouygues Telecom indique seulement étudier la demande de la direction de la répression des fraudes. Le coût de la location d'une box varie entre 3 et 5 euros par mois. Une somme non négligeable quand les abonnements tournent autour d'une trentaine d'euros, et que les consommateurs découvrent parfois au détour de leur facture. Pour les FAI, ne pas afficher clairement le prix de la location permet de conserver des prestations sous les seuils psychologiques.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : sur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook