Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

1er mai : fête du travail et des changements de tarifs





Le 1 Mai 2016, par Olivier Sancerre

Le 1er mai, ce n’est pas que la fête du travail. C’est aussi l’occasion d’augmenter ou de baisser certains tarifs et prestations. Cette année, la SNCF se distingue tout particulièrement.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
La SNCF a en effet sérieusement musclé sa politique d’échange de billets. La gratuité de l’opération passe à la trappe. Il faudra s’acquitter de 5 euros à partir de trente jours avant le départ du train, un prix qui représentera jusqu’à 40% du prix du billet la veille et le jour du départ. Un plafond a été appliqué à ce tarif, qui ne pourra dépasser les 15 euros. Attention, ce nouveau règlement peut revenir cher, puisqu’il s’entend par personne et par trajet. Les détenteurs de cartes et d’abonnement ne seront pas soumis au même régime, mais ils devront tout de même se renseigner pour éviter les déconvenues.

Parmi les autres changements applicables dès le 1er mai, mais qui sont plus agréables, le prix des tarifs réglementés du gaz baisse une fois encore. Après la baisse de 3,7% du 1er avril, les prix reculent de nouveau de 0,6% pour les foyers se chauffant au gaz, de 0,2% pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson, et de 0,4% pour ceux qui utilisent le gaz pour les deux usages.

Autre bonne nouvelle, les tarifs des actes notariés baissent également, suite à la loi Macron. En moyenne, la baisse n’est pas exceptionnelle (-2,5%), mais selon les actes, elle peut représenter une jolie somme : elle peut se monter à -70% sur les petites transactions, par exemple. Enfin, l’examen théorique du code de la route s’enrichit de 300 nouvelles questions, dont certaines avec des vues aériennes.



Tags : tarifs

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook