Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Airbus : un contrat très important avec la Chine





Le 5 Juillet 2017, par

Les compagnies aériennes chinoises ont besoin de muscler leurs flottes d'appareils afin de faire face à une demande toujours plus importante. Airbus tire son épingle du jeu avec un nouveau contrat de grande ampleur.


L'avionneur européen a signé un accord-cadre avec la Chine pour la livraison de 140 appareils : 100 moyen-courriers A320 et 40 longs-courriers A350 XWB. Si l'on se réfère au prix catalogue de ces avions, cela représente une facture totale de 22,8 milliards de dollars, « un des plus gros contrats signés depuis longtemps par Airbus », s'est réjoui Tom Enders, le patron d'Airbus.

C'est le président Xi Jinping qui a supervisé lui-même le contrat. Le dirigeant est actuellement en visite à Berlin à l'occasion du G20 qui se tiendra les 6 et 7 juillet en Allemagne. Airbus et la Chine doivent encore s'entendre sur les délais de livraison, mais le constructeur vise une fenêtre   à cinq ou six ans. Le groupe européen a ouvert une ligne d'assemblage à Tianjin pour des A320 : elle sera mise à contribution pour cette commande.

Le communiqué d'Airbus dépeint un secteur aérien en plein boom en Chine. Les compagnies aériennes opèrent dans tous les domaines, que ce soit dans le low cost ou les longs-courriers internationaux. Celles-ci comptent déjà 1 440 avions Airbus dans leurs flottes, avec une domination pratiquement sans partage de l'A320 (1 230 unités). Le marché chinois est donc stratégique pour l'entreprise : sans le pays, Airbus serait tout simplement « plus petit ».


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : airbus

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook