Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Aliments pour animaux domestiques : ruptures et prix en forte hausse





Le 20 Mars 2023, par La rédaction

Les propriétaires de chats et de chiens ont pu s'en rendre compte : l'approvisionnement en croquettes et en pâtés pour leurs animaux de compagnie est plus difficile. Il y a même des ruptures de stock, et la situation ne va pas aller s'arrangeant.


Chaîne d'approvisionnement en panne

Entre l'inflation et une chaîne d'approvisionnement en difficulté, les aliments pour animaux domestiques coûtent de plus en plus cher. Pour un propriétaire de chat ou de chien, la hausse du budget est en moyenne de 140 euros par an en moyenne par rapport à 2020, selon Rodolphe Bonnasse, président du groupe Aristide, interrogé par BFMTV. Ce spécialiste de la grande distribution explique qu'il y a une rupture dans approvisionnements de matières premières.

Les aliments pour chats et chiens proviennent majoritairement du porc et de la volaille. Le secteur ayant été frappé par des épisodes de fièvre porcine et de grippe aviaire, les producteurs ont préféré mettre l'accent sur la consommation pour les humains, laissant de côté les aliments pour animaux en attendant de trouver de nouvelles formules pour leurs recettes.

Demande en hausse pour les aliments pour animaux domestiques

Le résultat se voit dans les rayons : le taux de rupture serait en moyenne proche de 10%, selon l'institut IRI, soit 2,3 points de plus sur un an. Les aliments secs pour les chats en particulier affichent un taux de rupture de 10,2%, soit 4,2 points supplémentaires. Chez les industriels, on invoque la hausse de l'inflation et des coûts de production, mais surtout une augmentation de la demande.

Durant la crise sanitaire, les adoptions de chats et de chiens ont en effet fortement augmenté. Les personnes confinées à domicile ont décidé d'agrémenter leur quotidien avec un animal domestique. De l'activité supplémentaire pour les industriels, qui n'ont pas encore su adapter leurs outils de production pour absorber cette demande.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook