Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Amazon livre les produits frais de Monoprix en quelques heures à Paris





Le 13 Septembre 2018, par

Depuis ce mercredi 12 septembre, les abonnés parisiens au service Prime d'Amazon peuvent acheter des produits Monoprix pour se les faire livrer en quelques heures. Un nouveau service qui va sans doute forcer de nouveaux partenariats.


Le géant du commerce en ligne Amazon permet de commander 6 000 références Monoprix, dont 1 500 produits de la marque référence de l'enseigne : produits de beauté, mais aussi des fruits et de la charcuterie, bref, le client Amazon trouvera ses produits Monoprix habituels en ligne, avec en plus une livraison rapide assurée par le distributeur américain. Un nouveau service qui a de quoi fidéliser les consommateurs habitués des deux marques, et qui crée un coin dans les relations entre Amazon et les autres enseignes de la grande distribution de produits alimentaires.

L'accord entre Amazon et Monoprix reste marqué du sceau du secret. En mars, une rumeur précisait que le premier allait prélever une commission de 8% sur les ventes du second, mais dans les faits personne ne sait très bien à quel niveau se situe la rémunération d'Amazon. Certains analystes évoquent même une commission de 15%… Le géant du commerce en ligne a peut-être fait des efforts, car avec cet accord il peut enfin proposer des produits frais, en plus de l'épicerie traditionnelle qui est disponible depuis longtemps dans ses linéaires virtuels.

Pour Monoprix, cette entente permet à l'enseigne de prendre le virage du numérique plus facilement. Mais pour le moment, elle s'arrête à la région parisienne, même si à terme c'est toute la petite couronne qui devrait être concernée. Et peut-être au-delà même si Monoprix voudra certainement garder un peu de son autonomie commerciale. 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : distribution

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook