Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Automobile : le diesel plus fort que l'électrique en Europe





Le 31 Août 2023, par François Laporte

Le marché automobile européen semble en voie de rétablissement avec une croissance consécutive depuis un an. Nouvelle étonnante : le regain de popularité du diesel, qui surpasse à nouveau les voitures électriques en termes de ventes.


Croissance continue du marché automobile

L'Association des constructeurs européens (Acea) a publié des chiffres récents montrant que le marché automobile européen a connu une croissance pour le douzième mois consécutif. En juillet, 851.156 nouvelles voitures ont été immatriculées dans l'Union européenne, soit une hausse de 15,2 % par rapport à l'année précédente. La croissance est palpable dans les quatre plus grands marchés européens : France (+19,9 %), Allemagne (+18,1 %), Espagne (+10,7 %) et Italie (+8,7 %). Pourtant, bien que les sept premiers mois de 2023 aient vu une hausse des ventes de 17,6 %, ce chiffre reste 22 % inférieur à celui de la même période en 2019, avant la pandémie.

Alors que les véhicules électriques avaient surpassé les ventes de voitures diesel en juin, le diesel a repris la main en juillet, captant 14,1 % des ventes contre 13,6 % pour les véhicules électriques. Les voitures à essence demeurent dominantes avec 35,8 % des parts de marché. Entre janvier et juillet, les ventes ont été comme suit : voitures à essence à 2,3 millions d'unités (+14 %), diesel à 910.000 (-3 %), électriques à 820.000 (+55 %), hybrides à 1,6 million (+29 %) et hybrides rechargeables à 468.000 (+2 %).

Le retour du diesel

Tesla a été le constructeur ayant enregistré la plus forte croissance en juillet, avec près de 14.000 voitures vendues, soit une augmentation de 650 % grâce à ses modèles exclusivement électriques. Néanmoins, il est loin derrière les géants européens comme Volkswagen, avec 233.000 unités (+18 %), et Stellantis, avec 144.000 ventes (-6,1 %). Renault, le groupe français, a également vu ses ventes augmenter de 17 %, atteignant 90.000 immatriculations.

Le marché automobile européen montre des signes de récupération et une croissance soutenue malgré les défis posés par la pandémie et les pénuries de composants. Alors que le débat sur l'optimisation fiscale fait rage dans le secteur technologique, l'industrie automobile européenne témoigne d'un intérêt croissant pour le diesel, ce qui n'est pas sans poser des questions sur l'avenir de la mobilité durable dans la région. Le combat entre les voitures électriques et les moteurs à combustion interne est loin d'être terminé.



Tags : automobile

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook