Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

BCE : Christine Lagarde obtient le feu vert du Parlement européen





Le 17 Septembre 2019, par Olivier Sancerre

C'était une formalité, mais elle était nécessaire. Christine Lagarde a reçu l'aval du Parlement européen pour prendre la tête de la Banque centrale européenne.


Le vote, à bulletin secret, a donné à Christine Lagarde 394 voix pour, 206 contre et 94 abstentions. La décision finale d'installer la directrice du Fonds monétaire international à la tête de la Banque centrale européenne revient au Conseil européen, la réunion des chefs d'États et de gouvernement des 28 États membres. Le vote du Parlement européen n'est pas contraignant, mais recevoir son feu vert était une étape importante pour Christine Lagarde qui gagne ainsi en légitimité… Bien que sa réputation la précède. Elle devrait ainsi prendre la place occupée par Mario Draghi à compter du 1er novembre.

Il faudra cependant attendre le prochain Conseil européen, le mois prochain, à qui il reviendra de valider cette décision. Christine Lagarde s'était mis dans les pas de Mario Draghi le 4 septembre, durant une audition devant les députés européens. Notamment sur la conduite de la politique monétaire accommodante de la Banque centrale européenne, qui cherche à soutenir et à stimuler l'activité économique de la zone euro au moyen de plusieurs outils mis en place par la BCE ces dernières années. Ce faisant, l'institution veut atteindre le seuil des 2% d'inflation, qui est son objectif.

C'est Mario Draghi qui a imaginé ces fameux outils de soutien à la monnaie unique. Mais leur compréhension par le grand public est difficile, c'est pourquoi Christine Lagarde veut les rendre plus accessible. Devant les eurodéputés, elle avait ainsi expliqué qu'il fallait « impérativement dépoussiérer le langage et s’épargner un excès de jargon technocratique ». La candidate à la BCE entend permettre aux citoyens et aux consommateurs de « comprendre à quoi sert » la Banque centrale.



Tags : BCE

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook