Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Bruno Le Maire prévoit un « train de sanctions sévère » contre les États-Unis





Le 16 Octobre 2019, par La rédaction

Les États-Unis vont mettre en place des sanctions douanières contre l'Union européenne, suite au feu vert de l'OMC dans le dossier Boeing contre Airbus. Le vin français va être touché.


Taxes sur le vin

Les taxes douanières prévues par Washington sur le vin français, ainsi que les autres mesures de rétorsion commerciale contre les produits européens, ont fait bondir Bruno Le Maire. Au micro d'Europe 1, le ministre de l'Économie a expliqué que ces tarifs auront un « impact » sur les exportations de vin. Mais l'Union européenne ne compte pas rester sans rien faire : en contrepartie, des ripostes sont prévues.

L'hôte de Bercy a ainsi assuré que « s’ils persistent dans cette décision, nous, Européens, nous prendrons les mêmes sanctions, peut-être plus importantes, dans le cadre de l’Organisation mondiale du commerce, pour riposter aux sanctions américaines ». Bruno Le Maire rencontrera Bob Lightizer, le négociateur américain, ce jeudi. Ce sera pour le Français l'occasion de lui dire que cette décision est « une erreur économique et une erreur politique ».

Rassembler plutôt que diviser

Le ministre de l'Économie regrette d'autant ces nouvelles taxes que l'Europe et les États-Unis devraient au contraire chercher à se rassembler en évitant tout ce qui peut diviser. Mais Washington a semble-t-il bien l'intention de faire à son idée, ce qui va toucher les viticulteurs français. En particulier ceux qui produisent des vins de « moyenne gamme », explique Bruno Le Maire.

« Ça va être très compliqué de vendre une bouteille de vin qui coûtera 50 centimes ou un euro de plus. Pour le haut de gamme, il n’y aura pas de difficultés, mais pour le milieu de gamme, ça peut être très difficile », a-t-il décrit. Reste à savoir si d'éventuelles sanctions européens auront un effet sur l'économie américaine. Le ministre estime qu'à « quelques mois des élection américaines, est-ce que c’est vraiment bon pour l’exécutif américain d’avoir un train de sanctions européennes, qui sera un train sévère » ?




Tags : états-unis

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Minorités d'Orient, les grandes trahies de l'Histoire

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »












Rss
Twitter
Facebook