Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Burger King a un goût de mouton en Inde





Le 10 Novembre 2014, par

Burger King, le « roi » de l'emblématique burger Whopper, continue de déployer ses ailes dans le monde. La chaîne de restauration rapide va ainsi ouvrir une nouvelle antenne en Inde.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
L'Inde est évidemment un pays aussi immense que complexe, aux habitudes alimentaires bien éloignées de celles du consommateur occidental lambda. Pas question d'y servir du bœuf, par exemple : les Whoppers seront donc proposés en version au poulet, au mouton… et même à la manière végétarienne, ce qui ne manquera pas de faire hurler les amoureux de la viande !

Mais se lancer sur ce nouveau marché prometteur est à ce prix. Burger King a ouvert son premier établissement indien dimanche 9 novembre, à New Delhi. Il est équipé de deux lignes de production, dont une entièrement consacrée aux produits végétariens. Le groupe a déclaré : « L'entrée sur un marché large et complexe comme l'Inde est un nouvel exemple de l'engagement de Burger King dans sa stratégie de croissance internationale ».

Une stratégie qui a poussé le groupe à se lancer dans son centième pays, après une offensive française qui a vu les restaurants pousser rapidement, même si l'ensemble du territoire est loin d'être couvert. Pour l'Inde, l'entreprise a choisi un modèle de société commune (en l'occurrence avec BK Asiapac et Everstone Capital, deux fonds d'investissement), comme cela avait été le cas en France, mais aussi en Chine, au Brésil ou en Russie.

Burger King souhaite multiplier les restaurants en Inde, avec d'autres ouvertures prévues à Bombay ou à New Delhi.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : burger king, inde

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement
















Rss
Twitter
Facebook