Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Covid-19 : L’Élysée annonce une allocution présidentielle le 31 mars 2021





Le 31 Mars 2021, par Paolo Garoscio

Le suspens aura été de courte durée concernant une prise de parole du Chef de l’État, alors que la pandémie de Covid-19 reprend de l’ampleur en France et de façon générale en Europe. Le service de communication de l’Élysée a annoncé, le 31 mars 2021 dans la matinée, une allocution présidentielle le soir même.


Le scénario du pire se profile-t-il ?

Pixabay/jackmac34
Pixabay/jackmac34
Depuis plusieurs jours, des informations contradictoires concernant une possible allocution du président de la République n’avaient de cesse d’être données dans la presse, par des élus ou des proches de l’exécutif. Une tendance se dessinait néanmoins : une allocution aurait bien eu lieu dans les jours ou semaines à venir, et la date aurait dépendu de la réalité de la situation sanitaire.

L’annonce de l’allocution dès mercredi 31 mars 2021, alors qu’un Conseil de défense sanitaire est prévu à l’Élysée pour, justement, décider des mesures à prendre pour lutter contre la pandémie, pourrait signifier que la situation est critique. Sans cela, il aurait été logique qu’Emmanuel Macron laisse Jean Castex, Premier ministre, ou Olivier Véran, ministre de la Santé, dévoiler les nouvelles mesures dans le point presse hebdomadaire sur la situation sanitaire qui se tient le jeudi.

Confinement strict ou non ?

Reste la question de savoir quelles seront les annonces du chef de l’État de ce mercredi 31 mars 2021. L’option d’un confinement strict, proche de celui de novembre 2020 voire de celui, très dur, de mars 2020 serait toujours sur la table. Mais le gouvernement a à maintes reprises répété qu’il s’agirait de la décision de la dernière chance, et son annonce signifierait une situation catastrophique.

La question de la fermeture des écoles, réclamée par de nombreux élus ainsi que les professeurs, pourrait être évoquée. D’autant plus que les vacances de printemps se profilent à l’horizon et qu’il ne s’agirait, pour l’exécutif, que d’en changer les dates ou de les rallonger.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook